HomeEntreprises-ManagementMDI et Emploitic relancent les matinées RH

MDI et Emploitic relancent les matinées RH

 « Nous avons décidé avec les responsables d’Emploitic.com, de faire revivre les matinées RH (ressources humaines)  de façon régulière, afin de répondre aux questionnements actuels dans le domaine de la ressource humaine, et améliorer les offres de formation. Nous sommes disposés à accompagner ce mouvement, et nous pensons à  lancer un observatoire RH, qui publiera chaque année un document bilan, et  fera l’objet d’une conférence. Cette idée avance et les termes de références seront connus à la rentrée, dans ce sens,  une récompense du domaine RH est prévue pour les meilleurs résultats» a déclaré, M. Brahim Benabdeslem, Directeur général  de MDI-Business School, lors de son intervention d’ouverture d’une rencontre sur le thème, tenue au siège de MDI à Alger.

Interrogé sur la relance de ces matinées RH, le co-fondateur d’Emploitic M.Louail Djaaffar, nous a confié « à l’origine l’idée est venue avec MDI, il y’ quelques années, l’objectif est d’offrir un espace d’échanges et de débats pour les responsables RH. Nous répondons à un besoin exprimé par ces derniers, et également de la part des responsables de formation, du fait que des espaces existent pour les autres fonctions, mais pour la fonction RH, il y’ a un vide, qu’on espère combler en partie avec ces matinées ».

Et d’ajouter, « pendant dix ans, j’ai vu cette fonction évoluer, je suis plutôt optimiste, c’est une fonction qui rajeunit, certes, il reste beaucoup de chemin à faire, d’autant plus que ce qui est grandement  important dans l’économie actuelle et au sein des entreprises, ce sont les individus. C’est cette économie du savoir qui permettra à l’Algérie, et au continent africain de rattraper le retard, et nous espérons accomplir une avancée dans ce sens ».

Pour sa part, Mr Pierre Louart,  Professeur des universités, spécialiste en management et gestion des ressources humaines, a particulièrement insisté  sur le besoin grandissant des entreprises algériennes pour  renforcer les compétences de leurs salariés « il y’a un grand potentiel de développement de nouvelles entreprises, les salariés algériens ont des qualités réelles, mais ils ont besoin de développer davantage leurs connaissances professionnelles. Je pense qu’il faut contrôler plus les résultats que les procédures. J’ai confiance dans le potentiel des algériens, il y’a une jeune génération d’investisseurs, qui a vraiment envie de construire des entreprises modernes, avec une grande recherche d’efficacité et de qualité », nous livre le professeur, en marge de la présentation qu’il a dispensé sous le thème de « la gestion des compétences ».

 

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine