Algérie-UE : Un nouveau programme d’appui au secteur agricole, bientôt lancé

développement des TIC en Algérie

L’Office national des filières agricoles et agroalimentaires (ONFAA), annonce le lancement prochain, par l’UE, d’un nouveau programme d’appui au secteur agricole en Algérie. L’office indique toutefois qu’une visite d’un expert en développement rural de l’union européenne Mr Alec Bouchitté a eu lieu dernièrement à l’ONFAA.

Ce dernier a présenté le projet PASA (Programme d’appui au secteur de l’agriculture) qui a pour objectif global la connaissance et la diversification de l’économie du secteur agricole et agro-alimentaire algérien ainsi que l’accroissement de la compétitivité des acteurs économiques de trois filières agro-alimentaires stratégiques dans une vision de promotion inclusive, durable et socialement équilibrée des chaines de valeurs.

« Les filières concernées par ce projet : le maraîchage (cultures potagères incluant la pomme de terre), les dattes pour la zone Sud représentée par la wilaya de Biskra et el El Oued ainsi que l’huile d’olive pour la zone de la vallée de la Soummam », indique l’ONFAA .

L’observatoire étant déjà engagé sur tous les aspects liés à l’analyse et le suivi de filières sera une partie prenante dans ce projet qui durera 4 ans et qui apportera certainement une valeur ajoutée au secteur agricole en Algérie.

Pour rappel, un programme de coopération bilatérale entre l’Algérie et l’Union européenne initié dans le cadre du Programme d’Action Pilote pour le Développement Rural et de l’Agriculture en Algérie « PAP-ENPARD-Algérie », a été lancé le 10 avril dernier à Alger.

MDI Alger

Le coût du projet s’élève à 20 millions d’euros. Le financement est assuré à part égale à raison de 10 millions d’euros par l’Algérie et 10 millions d’euros par l’Union européenne. Il est mis en œuvre notamment dans les wilayas « pilotes » d’Ain-Temouchent, Laghouat, Sétif et Tlemcen, avec l’appui des autorités et des collectivités territoriales, selon l’UE. Le Programme a démarré le 4 septembre 2016. Durant les six premiers mois, des diagnostics territoriaux participatifs ont été réalisés dans les quatre wilayas pilotes. Le premier Plan de Travail Annuel qui décrit les activités pour 2017 a ainsi pu être établi.

Bessa, Résidence la Pinède