Recyclage des déchets : L’Algérie sollicite l’expérience italienne

formation dans le recyclage des déchets

La Chambre Algérienne de Commerce et d’Industrie organise, en partenariat avec l’Agence italienne RiminiFiera, annonce le déplacement d’une délégation d’opérateurs économiques algériens en vue de participer au Salon International Ecomondo 2017 et ce, du 07 au 10 Novembre 2017 à Rimini (Italie).

Cet événement représente en fait, la 21ème édition du Salon International du Recyclage de Matériaux, de l’Energie et de Développement Durable, organisé par RiminiFiera, selon la CACI.

L’objectif étant  de promouvoir l’économie circulaire dans la zone méditerranéenne axée sur la récupération des matériaux, le recyclage des déchets, l’efficacité énergétique ainsi que la rentabilité des ressources.

En Algérie, le marché de recyclage des déchets est estimé à 38 milliards de dinars. Il faut savoir aussi que les Algériens jettent chaque année 11 millions de tonnes de déchets ménagers et assimilés (DMA). Seulement 10% de cette énorme quantité sont recyclés sachant qu’une tonne de papier recyclé est l’équivalent de 1,41 tonne de bois économisée, tandis qu’une tonne de plastique recyclée représente l’économie de 650 kgs de pétrole brut.

Rappelons que les causes de ce retard notable en termes de recyclage ont été mises en exergue dans une étude publiée en 2015, par des experts coréens.  L’équipe d’experts qui a mené cette étude dans les wilayas de Blida et de Bordj Bou Arreridj a relevé un manque de l’ancrage culturel de cette pratique, un faible taux de collecte avec l’insuffisance des bacs, l’irrégularité des fréquences de collecte et le manque ou la vétusté des moyens de collecte.   

MDI Alger

Par ailleurs et concernant Ecomondo, la CACI précise que l’Agence Italienne se fixe comme objectifs principaux : promouvoir le business matchmaking entre les sociétés leaders du monde entier, développer un réseau international de fournisseurs et d’acheteurs, faire connaitre les innovations technologies, les tendances du marché ainsi que les meilleurs pratiques de l’économie circulaire, trouver les solutions concrètes aux problèmes des déchets industriels tout en accroissant la compétitivité de l’entreprise.

Bessa, Résidence la Pinède