HomeActualitéNationalL’Eco du jour : Une synthèse quotidienne des faits marquants de l’économie...

L’Eco du jour : Une synthèse quotidienne des faits marquants de l’économie algérienne rapportés par la presse

Le complexe agro-industriel de Ouargla entre en service cette année

L’entrée en activité du complexe agro-industriel de production de primeurs (légumes hors saison), par l’utilisation de la géothermie, implanté dans commune de Mégarine (nord d’Ouargla), est prévue avant la fin de l’année, a-t-on appris auprès des responsables de cette collectivité.
Couvrant une superficie de 250 hectares au niveau de la localité de Ghamra (périphérique ouest de Mégarine), ce complexe-pilote, dont les travaux de concrétisation sont au stade des dernières retouches, s’inscrit dans le cadre d’un partenariat international entre l’Office national d’irrigation et de drainage (ONID), et la société espagnole Alcantara Systems, a-t-on fait savoir.  D’après El Moudjahid, le projet en question est composé, notamment de 10 hectares extensibles à 40 hectares de serres multi-chapelles, une pépinière consacrée à la production de plants de haute qualité, avec une chambre de germination, en plus d’une station de déminéralisation de l’eau d’une capacité de 750 m3/jour et d’une unité de manipulation pour le conditionnement, le traitement, le stockage et la commercialisation, selon la fiche technique du projet.
Ce futur complexe agro-industriel, dont la plus importante quantité de sa production sera destinée à l’exportation, permettra d’assurer une gestion rationnelle de la consommation d’eau, grâce aux techniques d’irrigation moderne, a expliqué la même source.  Pour acquérir un savoir-faire dans le domaine de la production de primeurs, avec l’utilisation des techniques de culture géothermique, en utilisant des eaux chaudes à partir de forages albiens, un contrat de management a été signé entre les deux partenaires afin d’offrir des cycles de formation.
Le projet générera, une fois opérationnel, une centaine d’emplois, à raison de 10 postes/ hectare de serre, signalent les responsables de la commune de Mégarine.

Le pétrole reste déprimé après la réunion de l’Opep

Les prix du pétrole reculaient, hier en cours d’échanges européens, les marchés digérant peu à peu la réunion de l’Opep et de ses partenaires, qui n’a pas convaincu les investisseurs. Le baril de Brent de la mer du Nord, référence européenne, pour livraison en juillet valait 51,80 dollars sur l’Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 49 cents par rapport à la clôture de lundi. Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de light sweet crude (WTI), référence américaine, pour la même échéance perdait 25 cents par rapport à la clôture de vendredi, à 49,55 dollars. Le marché américain est resté fermé lundi en raison d’un jour férié aux États-Unis, écrit la Tribune qui indique que les cours de l’or noir, qui avaient grimpé à leur plus haut niveau en plus d’un mois jeudi, ont dégringolé avec la réunion du cartel avant de remonter vendredi et de se stabiliser en ce début de semaine. «Les investisseurs restent de marbre après la réunion de l’Opep (Organisation des pays exportateurs de pétrole), et les prix tanguent dangereusement vers les 50 dollars», a noté un analyste. L’Opep et ses partenaires ont décidé de renouveler pour neuf mois, jusqu’en mars 2018, leur accord de réduction de la production, une décision amplement anticipée par les marchés puisque la Russie et l’Arabie saoudite, plus grands producteurs participant à l’accord, soutenaient cette décision.

Le ministère du Commerce lance un avis portant ouverture des contingents quantitatifs pour l’importation des produits et des marchandises

Le ministère du Commerce a lancé hier un avis portant ouverture des contingents quantitatifs pour l’importation des produits et des marchandises au titre des licences d’importation pour l’année 2017, nous apprend le Midi libre.
Les produits concernés sont des appareils électroménagers (climatiseurs, réfrigérateurs, congélateurs, lave-linge, lave-vaisselle et appareils de réception de télévision), les téléphones cellulaires et mobiles ainsi que les produits cosmétiques, indique l’avis publié par le ministère du Commerce. Pour les appareils électroménagers, sont exclus de ces contingents les produits destinés aux industries de montage et les produits CKD, tandis que pour les produits cosmétiques, sont exclues les matières premières et intrants. Ces contingents quantitatifs sont ouverts à compter du 31 mai 2017 jusqu’au 14 juin 2017, précise l’avis du ministère du Commerce.

Importantes opportunités de coopération entre l’Algérie et l’Afrique du Sud

L’ambassadeur de la République d’Afrique du Sud en Algérie, Dlomo Dennis, a assuré mardi à Jijel que les opportunités de partenariat sont « prometteurs » entre l’Algérie et son pays dans plusieurs secteurs,,selon une dépêche de l’APS.
L’encouragement de la coopération bilatérale, des investissements entre  les hommes d’affaires et des entreprises et du transfert de technologie  peut contribuer à la création de richesses et la prospérité dans les deux  pays, a estimé le diplomate dans une conférence animée au terme de sa visite à plusieurs installations économiques de la wilaya de Jijel.
Parmi les secteurs susceptibles de constituer une opportunité de la  coopération algéro-sud africaine, M. Dennis a cité notamment l’agriculture, les mines, les technologies des énergies renouvelables et les services portuaires.
Il a également mis l’accent sur les échanges d’expériences entre les deux  pays sur la voie de développement de la sécurité alimentaire par notamment la dynamisation de l’agriculture favorisée par la diversité climatique.

Articles associés
Groupe des Sociétés Hasnaoui, Batimatec 2022

Fil d'actualité

Articles de la semaine