Renault Algérie prévoit un taux d’intégration de 42% en 2019 et annonce la commercialisation de la nouvelle Clio 4 pour fin 2017

Renault Algérie

Intervenant lors de la rencontre intitulée « convention fournisseurs », organisée conjointement par Renault Algérie et le ministère de l’industrie, regroupant près de 200 sous-traitants de l’alliance Renault/Nissan et d’opérateurs économiques ce jeudi au Sheraton Oran. Abdeslam Bouchouareb, a tenu à préciser que « c’est un événement majeur, c’est le signe  de l’extrême attention qu’accorde le gouvernement au secteur de l’industrie automobile, et à l’accompagnement des réelles investisseurs ».

Et d’ajouter « la construction de la filière automobile est stratégique pour l’économie nationale, il s’agit d’organiser et assainir le marché  au préalable, pour avoir un marché qui repose sur deux facteurs essentiels, à savoir la stabilité et la compétitivité, et ce, en plus de la formation, l’énergie et un cadre législatif transparent ».

Pour le secteur de l’assemblage, du montage et de la sous-traitance, le ministre a confirmé que «  le secteur de l’assemblage et du montage bénéficie du régime fiscale préférentiel, avec 5 ans d’exonération en matière de droits de douanes et de TVA, pour les composants et matières premières importés ou acquis localement, à cet effet, je présenterais dans quelques jours devant le gouvernement , un projet de décret exécutif, portant encouragement à l’intégration des produits issus des activités d’assemblage et de montage, CKD et SKD. Comme nous sommes sur un projet de cahier des charges pour l’organisation du marché de la pièce détachée  ».

Revenant sur l’importance du marché algérien de l’automobile, le ministre a tenu à insister «  si vous me parlez du marché algérien, je vous demanderai de regarder l’Algérie sous un grand angle, comme un marché interne dynamique , avec un parc roulant de 5,8 millions de véhicules et une plate-forme au cœur de la méditerranée, et une porte  d’entrée terrestre qui pénètre  l’Afrique.

Pour sa part, véronique Sarlat dépote,  directrice achats au sein de Renault Algérie a  précise que « Renault Algérie, arrivera à un taux d’intégration de 42 % en 2019, indiquant qu’actuellement il est à 28% ». Elle a annoncé que la nouvelle Clio 4 produite dans l’usine de Oued Tlilet , sera commercialisée , fin 2017.

MDI Alger

Par ailleurs Boualem Guidoum, Dg d’Iris a indiqué que son entreprise va lancer un projet de réalisation de pneumatiques dont l’unité de production, qui sera implanté à Sétif, entrera en service en février 2018 et devra produire  2 millions de pneus destinés à toutes les marques.

Bessa, Résidence la Pinède