HomeEntreprises-ManagementMontage de véhicules industriels : Pose de la première pierre de l’usine...

Montage de véhicules industriels : Pose de la première pierre de l’usine IVAL à Bouira opérationnelle en 2020

« Avec un taux d’intégration de 35% au démarrage, ce projet de montage de véhicules industriels, est une excellente opération, qui permettra une réduction considérable de transferts de devises, et contribuera également à offrir des véhicules industriels moins cher de près de 7% » a déclaré le président du Forum des chefs d’entreprises, M.Ali Haddad , ce mardi, à l’occasion de la pose de la première pierre  du projet de construction de l’usine, du groupe  IVAL pour le montage de véhicules industriels.

Implantée dans la zone industrielle de Oued Berdi dans la wilaya de Bouira, l’usine de montage de véhicules industriels, IVAL nécessitera un investissement de 3,5 milliards de dinars, pour une capacité de production de 4000 véhicules /an et générera 750 emplois directs, 12 000 emplois indirects, dont 600 destinés à la sous-traitance.

Ceci étant, l’unité sera opérationnelle en 2020,

Elle démarrera sur le principe du CKD, avec trois phases de montage « nous avons dès le départ choisi le CKD, et nous démarrerons avec près de 500 pièces à monter localement, notre but est de réduire les coûts de production, à cet effet, nous invitons les sous-traitants à se développer » a précisé Mohamed Bairi, Pdg du groupe IVAL.

Par ailleurs, les trois phases de montage seront axées sur des paliers de production, qui passeront de 1000 véhicules par an, pour la 1e phase, à 1500 pour la 3e phase.

Ces dernières incluront progressivement le montage d’une liste de pièces destinées à la sous-traitance locale, à savoir, la boite à vitesse, la batterie, le réservoir, le radiateur, la vitrerie, les câbles, faisceaux, éléments de suspension, et les pièces plastique.

A cela s’ajoute, les produits de carrosserie, à savoir la benne basculante, la caisse frigorifique, conteneur  et les ridelles, pour ne citer que celles-là.

En outre, il est prévu le montage d’une gamme de véhicules, composée de trois produits, en l’occurrence, le camion Daily, le tracteur porteur, et du tracteur Eurocargo.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine