AccueilLa uneTebboune lors de l’inauguration du Batimatec : « L’Algérie est le plus...

Tebboune lors de l’inauguration du Batimatec : « L’Algérie est le plus grand marché de construction de logements dans le monde »

- Advertisement -

« L’Algérie est le plus grand marché de construction de logements dans le monde. La tenue de ce Salon, l’un des plus grands à l’échelle de la Méditerranée, s’inscrit par ailleurs dans l’objectif de booster davantage le secteur du Bâtiment » a déclaré le ministre de l’Habitat, de la Ville et de l’Urbanisme, et du Commerce par intérim, Abdelmadjid Tebboune, lors de l’inauguration du Salon Batimatec, qui se tient du 23 au 27 avril au Palais des Expositions (Safex).

Le ministre a souligné que « cet élan a été principalement du à notre instruction datant de 2014, obligeant l’utilisation du produit local pour les projets d’habitat et de ne recourir à l’importation qu’en cas d’indisponibilité du Made in Algéria », en faisant également savoir que « cela nous a permis de réduire la facture d’importation des matériaux de 1.4 milliards de dollars et d’atteindre un taux d’intégration dans le secteur de l’ordre de 85% ».

The graduate Fair

« L’Etat a consacré, poursuit-il, 69 milliards de Dollars, dans le cadre du quinquennal 2010-2014, pour la réalisation des logements », en ajoutant que « même le privé, avec 5000 logements livrés par an, participe à cet effort de développement économique, et il y en a même qui ont pu céder des logements promotionnels au même prix que le logement locatif, à hauteur de 120 000 DA le mètre carré ».

Enfin, le ministre a révélé que  « le problème du logement demeure posé, notamment en ce qui concerne les logements inoccupés. Une étude récente à fait valoir que 220 000 logements occupés par des personnes qui ne sont pas les destinataires initiaux, ont été recensés », en concluant, au sujet des retards de paiement des entreprises de réalisation, que « la Caisse nationale du logement (CNL) a été instruite d’étudier les dossiers au cas par cas, et de verser les crédits de paiement, que nous avons perçus en retard, aux concernés.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine