Tunisie : l’interdiction des ordinateurs et des tablettes dans certains vols pourrait affecter le tourisme tunisien

interdire les ordinateurs en cabine

Depuis quelques jours, le Royaume-Uni a interdit l’usage des ordinateurs portables et des tablettes dans les avions en provenance de pays arabes dont la Tunisie. Cette décision, prise dans le but de lutter contre le terrorisme, est très mal accueillie en Tunisie où les autorités estiment qu’elle porte préjudice à l’industrie touristique du pays.

Les acteurs du secteur ont manifesté leurs craintes face à cette interdiction qui risque de nuire à l’image de la destination tunisienne dans le monde, alors que celle-ci commence à peine à se remettre des attentats terroristes qui avaient fait fuir les touristes. « Tant que l’Angleterre maintiendra ces restrictions sur la Tunisie et les consolidera avec des décisions similaires, cela aura un impact négatif sur le tourisme tunisien », a commenté Mohamed Ali Toumi, le président de la Fédération tunisienne des agences de voyages.

Le gouvernement tunisien est à pied d’œuvre pour que la situation soit réglée au plus vite. « C’est quelque chose que nous allons gérer avec le ministère des Affaires étrangères », a expliqué Salma Elloumi, la ministre tunisienne du tourisme.

L’interdiction britannique vise également l’Egypte, un autre pays de la région en difficulté avec son secteur touristique.

MDI Alger

Ecofin

Bessa, Résidence la Pinède