Journée Mondiale des Droits des Consommateurs : Des actions de sensibilisation programmées

La Journée Mondiale des Droits des Consommateurs, sera  célébrée, le mercredi 15 mars 2017 sous le thème « Les droits des consommateurs à l’ère numérique  ». A l’occasion de cet événement, le ministère du Commerce mettra l’accent sur plusieurs volets.

Il s’agit des dispositions législatives et réglementaires régissant l’ère numérique, notamment la loi n° 09-04 du 5 août 2009 portant les règles particulières relatives à la prévention et à la lutte contre les infractions liées aux technologies de l’information et de la communication, le projet de loi sur le E-commerce et du droit du consommateur à l’accès aux nouvelles technologies de l’information.

Le ministère compte également se concentrer sur le droit du consommateur à un service de qualité, la préservation et la protection des intérêts matériels et moraux des consommateurs, les conséquences d’une mauvaise utilisation de l’internet et de la téléphonie mobile et le droit du consommateur à une meilleure protection en matière de contenus numériques.

Sans oublier les tendances stratégiques et les enjeux du marché des communications la responsabilité des parents en matière de surveillance de leurs jeunes enfants internautes et le rôle du mouvement associatif en matière de service offert à l’ère numérique. A cet effet, le ministère du commerce annonce des actions de sensibilisation et d’information qui sont prévues à travers le territoire national.

Pour rappel, la Journée mondiale des droits des consommateurs célébrée en 2016 avait pour thème  «Plus d’antibiotiques au menu».

L’accent a été mise notamment, sur le droit du consommateur à des aliments sains, sûrs et de qualité, mais aussi sur le droit de disposer de toutes les informations nécessaires inhérentes aux produits consommés.

Notons que la Journée mondiale des droits du consommateur, célébrée le 15 mars de chaque année, trouve son origine dans la déclaration de l’ancien Président des USA, M. John F. Kennedy, lorsqu’il avait parlé de quatre droits fondamentaux du consommateur, à savoir le droit à l’information, à la sécurité et au choix du produit ainsi qu’à l’écoute.

MDI Alger