Modernisation de la Protection Civile : 1,5 million d’euros accordés par l’UE

La modernisation de la protection civile est au cœur d’un projet de jumelage qui entre dans le cadre du programme d’Appui à la mise en œuvre de l’Accord d’Association entre l’Algérie et l’Union européenne (P3A).

Ce projet de jumelage intitulé « Appui au renforcement des capacités des services de la Protection Civile Algérienne» est lancé entre l’Algérie et un consortium France – Espagne. Financé par l’Union européenne (UE) à hauteur de 1 500 000 ,00 euros, le projet est géré par le ministère du commerce à travers l’Unité de Gestion du programme P3A (UGP3A).

Ce jumelage est mis en œuvre, selon P3A, par la Direction Générale de la Protection Civile Algérienne et un consortium européen. Ce consortium est constitué de la Direction Générale de la Sécurité Civile et de la Gestion des Crises Française, en qualité de leader et pour la partie espagnole, de la Direction Générale de la Protection Civile et des Urgences.

« Lancé pour une durée de 24 mois, il devra permettre de favoriser d’une part, la réalisation d’un objectif spécifique portant sur le renforcement des capacités de la Protection Civile dans sa mission de sauvegarde des personnes, des biens et de l’environnement et d’autre part, la réalisation d’un objectif général portant sur le renforcement de la sécurité des populations par l’amélioration qualitative des prestations de la Protection Civile », indique P3A.

En précisant  que la mise en œuvre de ce jumelage permettra d’améliorer la prévention des risques et développer la culture du retour d’expérience dans le cycle de gestion des crises, de renforcer les capacités opérationnelles des équipes de la Protection Civile et d’améliorer par une formation adaptée la compétence et la cohésion des équipes de la Protection civile.

Le but étant également de renforcer les compétences logistiques dans tous les domaines en tenant compte des aspects environnementaux lors de la réduction des désastres.

P3A révèle également que sont aussi prévus dans le cadre de ce jumelage, des audits et expertises guidés, des cycles de formation de haut niveau au profit des cadres supérieurs ainsi que cinq visites d’études en France et en Espagne.  L’accent sera également mis sur l’acquisition de savoir-faire techniques spécifiques et sur la poursuite d’une démarche de maintien des acquis.

MDI Alger