Le géant russe Rosneft veut investir dans le secteur pétrolier libyen

Rosneft dans le secteur pétrolier libyen

Les sociétés publiques libyenne et russe en charge du pétrole, respectivement NOC et Rosneft, ont signé un accord-cadre de coopération qui jette les bases d’un projet d’investissement de Rosneft dans le secteur pétrolier libyen, peut-on lire sur le site internet de la NOC.

L’accord prévoit la mise en place d’un comité mixte d’évaluation des opportunités tant dans l’exploration que dans la production. L’entreprise russe aurait également entamé des négociations pour des « off-takes » concernant la future production libyenne. La production nationale qui est de 700 000 b/j actuellement devrait passer à 1,2 million b/j avant le 31 décembre prochain et 2,1 millions b/j d’ici 2020.

Comme l’indique l’agence de presse azerbaidjanaise Trend, cet accord représente un pas en avant dans les plans de la NOC pour attirer les investisseurs et favoriser rapidement le retour à la production d’avant conflit qui était de 1,6 million b/j.

« Nous avons besoin de l’aide et des investissements des grandes sociétés pétrolières internationales pour atteindre nos objectifs de production et stabiliser notre économie», a déclaré Mustafa Sanalla, le patron de la NOC.

Ecofin

MDI School