Le groupement Touat-Gaz entrera en production avant la fin de l’année

Le ministre de l’Energie, Noureddine Bouterfa, a annoncé, dimanche à Adrar, l’entrée en production du groupement Touat-Gaz avant la fin de l’année.

S’exprimant lors de sa visite du projet, au second jour de sa tournée de travail dans la wilaya, le ministre a indiqué que ce groupement énergétique, appelé à produire plus de 4 milliards m3/ an de gaz, dont 600.000 barils/ jour de condensat, devra entrer en exploitation avant la fin de l’année en cours.

Il est veillé dans le cadre de ce projet de partenariat, susceptible de générer de nombreux emplois et d’impliquer plusieurs entreprises de services, au transfert du savoir faire et de l’expertise technologique utilisés dans le domaine, a souligné M. Bouterfa en saluant les efforts déployés par encadrement algérien dans ce projet.

La phase de réalisation génère plus de 3.940 emplois, dont 1.549 issus de la wilaya d’Adrar, a-t-on fait savoir.

Le groupement Touat-Gaz, localisé dans la zone d’Oued-Ezzine (60 km au Nord d’Adrar), est régi par un contrat de partage de production conclu entre Sonatrach et Gaz de France, selon sa fiche technique.

Le plan de développement de ce groupement, doté d’une unité de collecte et d’une autre de traitement, prévoit la récupération des réserves en place moyennant un investissement d’un montant évalué à 2,1 milliards de dollars, est-il précisé.

Le ministre a ensuite visité la raffinerie de S’baa (40 km d’Adrar), réalisée en 2006 sur une superficie de 48 hectares, dont 37 ha pour les installations de raffinage qui comptent une unité de production, une aire de stockage, une unité de chargement de gaz et de différents carburants, une unité de traitement et un laboratoire.

La raffinerie, réalisée au début à la faveur d’un contrat de partenariat algéro-chinois, est devenu en 2014 une entreprise algérienne relevant de la Sonatrach.

Elle a traité plus de trois (3) millions de tonnes de pétrole brut entre 2008 et 2016 pour d’assurer un approvisionnement des régions du Sud et du Nord-ouest du pays en carburants, selon les explications fournies.

Kia Sportage

Le ministre de l’Energie poursuit sa visite de travail par l’inspection d’autres projets relevant de son département au niveau des communes de Reggane et du chef lieu de wilaya.