Benoît Hamon candidat de la gauche pour la course à l’Elysée

Benoît Hamon, a été préféré à Manuel Valls par un peu plus de 58% des électeurs pour défendre  les couleurs de la famille socialiste pour la présidentielle de 2017.

 L’ancien ministre de l’éducation, qui avait distancé l’ex-Premier ministre au soir du premier tour (36% contre 31,5%), avait engrangé le renfort du troisième homme Arnaud Montebourg (17,5%) et celui de Martine Aubry.

 Manuel Valls, qui avait mis en avant son «expérience» et sa «crédibilité» face à «l’illusion» que serait le revenu universel de son adversaire, n’a donc pas su renverser une dynamique qui ne lui était pas favorable, comme en témoigne la différence d’ambiance et d’affluence dans les rassemblements de l’entre-deux tours.

AE

MDI School