Tourisme : Renforcement des capacités statistiques à l’échelon régional

Le Ministère de l’Aménagement du territoire, du tourisme et de l’artisanat et l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) organisent conjointement la mise en œuvre en Algérie du programme de renforcement des capacités statistiques à l’échelon régional.

Le premier atelier aura lieu à Alger du 13 au 15 février 2017, selon l’OMT. Ce dernier sera consacré entre autres à l’étude des recommandations internationales sur les statistiques du tourisme 2008 (RIST 2008).

A noter que la publication Recommandations internationales 2008 sur les statistiques du tourisme (Recommandations internationales 2008) porte principalement sur les activités des visiteurs et sur la mesure de ces activités à l’aide d’indicateurs monétaires et non monétaires. Elle a pour objet de fournir un cadre de référence commun que les pays peuvent utiliser pour élaborer les statistiques du tourisme.

Les Recommandations internationales 2008 se proposent essentiellement de présenter un système de définitions, concepts, classifications et indicateurs qui soient cohérents au plan interne et qui facilitent les rapprochements avec les cadres conceptuels tels que ceux du Compte satellite du tourisme, de la comptabilité nationale, de la balance des paiements et des statistiques de l’emploi. En outre, elles fournissent des informations générales sur les sources de données et les méthodes de compilation des données, informations qui seront ultérieurement complétées par un guide de compilation.

Le rapport précise que le tourisme a des effets sur l’économie, l’environnement naturel et bâti, la population des lieux visités et les visiteurs eux-mêmes. Cette diversité d’effets et la multiplicité des parties prenantes rendent impératif d’adopter une approche globale du développement, de la gestion et de l’encadrement du tourisme. C’est l’approche qu’a retenue l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) afin de formuler et d’exécuter des politiques touristiques nationales et locales.

MDI Alger

Selon les recommandations, les décideurs ont absolument besoin de statistiques plus nombreuses et fiables pour prendre de bonnes décisions. Seules des données suffisantes et adéquates permettent de produire des statistiques crédibles, elles-mêmes nécessaires pour procéder aux diverses analyses du tourisme servant à évaluer ses différents aspects et à appuyer et à améliorer la politique générale et la prise de décisions. Les statistiques du tourisme sont nécessaires pour formuler des stratégies de commercialisation, renforcer les liens interinstitutionnels, évaluer l’efficacité des décisions de gestion et mesurer le tourisme dans toute l’économie nationale.

Bessa, Résidence la Pinède