Ousseynou Nakoulima prend la direction de l’énergie renouvelable et de l’efficacité énergétique à la BAD

Ousseynou Nakoulima

C’est au Sénégalais Ousseynou Nakoulima (photo) que revient la charge de développer l’énergie renouvelable et l’efficacité énergétique en Afrique, dans le cadre de ses nouvelles fonctions à la Banque Africaine de Développement.

Nakoulima est diplômé en administration des affaires à la Harvard University Business School de Boston, et de  l’École des Mines de Paris. Il a également un diplôme en mathématiques appliquées à l’École polytechnique.

Son parcours professionnel a commencé par Proparco (Agence française de développement), ensuite par la banque Dexia, puis par la Banque Africaine de Développement de 2002 à 2007, en qualité de Senior Investment Officer
.

Après un passage à la BICIS (BNP Paribas Sénégal), il dirigera ensuite, dès 2014, le Fonds vert des Nations-Unies pour le climat (Green Climate Fund) en Corée. 

Spécialiste du montage et du financement de projets, Ousseynou Nakoulima aura désormais à mettre en œuvre l’ambitieuse politique de la BAD dans le domaine des énergies renouvelables et de la lutte contre le réchauffement climatique.

Il collaborera ainsi avec trois autres cadres de la BAD fraichement nommés : le Dr. Anthony Nyong, nouveau Directeur du changement climatique et de la croissance verte, Wale Shonibare, en charge des solutions financières, de la politique et de la régulation de l’énergie et Astrid Manroth, nouvelle Directrice aux partenariats transformateurs pour l’énergie.

Ecofin

Colloque MDI