L’IRENA attentiste sur la politique de l’administration Trump sur le renouvelable

IRENA

Adnan Amin (photo), le directeur de l’Agence internationale de l’énergie renouvelable (IRENA), a affirmé que son institution adopterait une attitude attentiste quant à la politique de la nouvelle administration américaine sur les énergies renouvelables et le changement climatique d’une manière plus globale.

« Dans une perspective purement économique, les énergies renouvelables représentent un bon investissement », a affirmé le dirigeant, précisant que les énergies renouvelables représentaient un secteur économique trop puissant pour être ignoré.

Il a également souligné que de nombreux Etats conduits par des élus républicains génèrent déjà des revenus grâce aux énergies renouvelables. En outre, a-t-il précisé, l’industrie des énergies renouvelables emploie actuellement 9,4 millions de personnes à travers le monde, dont 400 000 aux Etats-Unis. Un nombre d’emplois bien supérieur aux 85 000 personnes travaillant dans le secteur du charbon dans le pays.

Rappelons que la nouvelle administration Trump est clairement climato-sceptique. Elle a d’ailleurs, dès l’investiture du nouveau président le 20 janvier, supprimé la page consacrée aux énergies renouvelables sur le site du gouvernement américain, la remplaçant par une page consacrée à la nouvelle politique énergétique. Le président Trump compte en effet utiliser autant que possible les ressources fossiles dont dispose le pays.

MDI Alger

Ecofin

Bessa, Résidence la Pinède