Le tourisme mondial en hausse de près de 4% en 2016, tiré par l’Asie selon l’organisation mondiale du tourisme

organisation mondiale du tourisme

Le nombre de touristes a progressé de 4% au niveau mondial en 2016, atteignant 1,2 milliard de visiteurs, grâce à la croissance du nombre de voyageurs provenant d’Asie (+8%), a annoncé mardi l’Organisation mondiale du tourisme (OMT).

L’Europe reste la région du monde la plus visitée, avec 620 millions de touristes, mais le nombre de visiteurs y a moins progressé (+2%) que l’année précédente en raison des craintes liées à la sécurité dans certains pays.

Quelque 46 millions de touristes supplémentaires ont voyagé à travers le monde en 2016, soit la septième année de croissance depuis 2009, après la crise financière mondiale.

La hausse du nombre de touristes asiatiques provient à la fois de visites à l’intérieur de la région Asie-Pacifique et à l’extérieur, explique l’OMT.

L’Asie-Pacifique est la 2e région mondiale à accueillir des touristes, avec 303 millions de personnes l’an dernier.

Les résultats européens sont « très mitigés », certaines destinations ayant « un taux de croissance à deux chiffre et d’autres un taux plat », a souligné le secrétaire général de l’OMT Taleb Rifai, lors d’une conférence de presse.

Les Amériques ont enregistré une croissance de 4% du nombre de touristes, dans la moyenne mondiale.

L’Afrique rebondit après une forte chute en 2015, et enregistre une hausse de 8% du nombre de visiteurs. Au Moyen-Orient en revanche, les arrivées de visiteurs internationaux sont en baisse de 4%.

Mais pour ces deux dernières régions, les données ne sont pas encore complètes et doivent être regardées avec « précaution », a prévenu l’OMT.

Rifai a refusé de donner un classement par pays, expliquant que les chiffres seraient divulgués un peu plus tard.

En 2015, la France s’était classée 1ère destination mondiale, suivie des Etats-Unis et de l’Espagne.

Le tourisme représente 10% du PIB mondial, 7% du commerce international et 30% des exportations de services, selon l’OMT.

Un emploi sur 11 dans le monde provient du tourisme, si l’on tient compte des emplois directs, indirects et induits.

AFP

MDI School