Pétrole : Hausse des exportations de l’Algérie vers les Etats-Unis

Les raffineurs américains de la côte Est ont importé 156 000 barils par jour de pétrole algérien en octobre 2016, soit le deuxième plus haut niveau mensuel jamais enregistré depuis 2007, selon les derniers chiffres de l’Agence de l’information sur l’énergie.

Les exportations de Sonatrach vers la même destination ont atteint 7 8250 b / j en novembre et  109 765 b / j en décembre 2016, selon la même agence.

Cette hausse des importations est due, en partie, à la baisse des prix du pétrole algérien. « C’est vraiment concurrentiel, et je ne pense pas que les achats vont s’arrêter à court terme », a déclaré un négociant américain, cité par Reuters.

Les mois de novembre et décembre ont aussi été des mois de forte activité, après près de deux ans d’achats limités. Les exportations algériennes de brut ont atteint des records en octobre.

MDI Alger

Toujours selon Reuters, cette augmentation intervient alors que les raffineurs de la côte Est ont quasiment abandonné le brut domestique en faveur des imports par voie maritime, dont les prix sont devenus plus avantageux.

 

Bessa, Résidence la Pinède