HomeénergieCours du Pétrole : Les prévisions de Sberbank

Cours du Pétrole : Les prévisions de Sberbank

Un baril de pétrole à 50 dollars en 2017 et à 138 dollars en 2025. Tels sont les prévisions de la plus grande banque de Russie « Sberbank ».

En fait ce pronostic optimiste des analystes de cette banque a été dévoilé lors d’une conférence sur les attentes de la banque pour 2017 a

insi que pour les années à venir. Sberbank prévoit notamment que le pétrole coûtera entre 59 et 65 dollars en 2018-2021. La banque estime toutefois qu’en 2023, le prix du pétrole dépassera la barre des 100 dollars et atteindra 109 dollars par baril en 2024. D’après les prévisions de la banque pour 2017, le prix du pétrole ne baissera pas.

Les prix du pétrole poursuivaient leur recul vendredi en cours d’échanges européens, la vigueur du dollar et le redémarrage de la production aux Etats-Unis étouffant l’optimisme né de l’accord des pays producteurs de pétrole pour limiter leur production.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en février valait 53,80 dollars sur l’Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 20 cents par rapport à la clôture de jeudi. Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de « light sweet crude » (WTI) pour le contrat de janvier cédait 38 cents à 50,52 dollars, selon Zonebourse.

Malgré ce recul, les analystes sont optimistes pour ce qui est du rééquilibrage du marché pétrolier. Principal catalyseur : le ‘retour’ annoncé de l’Opep, qui entend rétablir l’année prochaine ses quotas à un niveau (32,5 millions de barils/jour) nettement inférieur à ses extractions actuelles (34 millions de barils/jour). De plus, l’Opep va en quelque sorte s’élargir puisqu’elle s’est associé avec d’autres grands producteurs, comme la Russie, qui devraient eux aussi participé au mouvement.

Imène A.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine