Concours national de l’innovation : Une PME et trois chercheurs primés

Tard dans la soirée du 7 décembre, les lauréats des Prix nationaux, clôturant la 6ème édition du Salon national de l’Innovation, organisée par l’Institut national algérien de la propriété intellectuelle (Inapi), du 5 au 7 décembre, ont été enfin connus, après un suspense haletant.

Pour la première catégorie, à savoir, le Prix récompensant la meilleure innovation pour la PME, il a été décroché par Houassi Abdelwahab de Méditoul, basée dans la wilaya de Batna, pour avoir mis au point « une  sondeuse géotechnique et hydraulique ».

Ahmed Boubakar, Professeur à l’Ecole Polytechnique d’El Harrach, président de la Commission du Prix national de l’innovation pour la PME, qui a décerné le Prix, a déclaré que « la commission que je préside a multiplié les réunions, ponctuées par des visites sur stands lors de la tenue de la 6ème édition du Salon national de l’Innovation, pour sélectionner la meilleur PME innovante. Il faut signaler que sur 16 dossiers dont nous avons été destinataires, 2 ont été déclarés éligibles aux critères définis par la réglementation en vigueur».

La seconde catégorie honore, quant à elle, le Prix de la meilleure innovation. Elle a permis à trois inventeurs de monter sur le podium. Il s’agit de Chenguen Abdelkrim, pour « une nouvelle application dans le domaine des cultures hors-sol (hydro-poly) », suivi de Noui Walid, inventeur du Regaperf ou « automatisation de régulation de débit de perfusion pour perfuseur par gravité », alors que la troisième place est revenue à un Professeur de l’université de Annaba, Debilli Mohammed Yacine, ayant mis au point « un micro-composite (cuivre-aluminium) obtenue par fusion sous induction électromagnétique sous haute gravité ».

Choukri Djamel Eddine, DG de la qualité au niveau du ministère de l’Industrie et des Mines et président de la Commission nationale de la meilleure innovation, a relevé que « nous avons, d’octobre 2015 à octobre 2016, eu à examiner 93 dossiers déposés au niveau de l’Institut national algérien de la propriété intellectuelle (Inapi). Après délibérations, nous avons accordé l’éligibilité de la brevetabilité à 28 dossiers, selon la classification internationale de la brevetabilité ».

L’université de Boumerdes a été également honorée. Deux étudiants en tronc commun, de l’unité de recherche, matériaux et process, ont été, à ce titre, les heureuses ambassadrices. Il s’agit de Khenfri Amel, pour ses recherches sur les vertus thérapeutiques du pin parasol et le pin maritime, et Benkouiten Manel, pour les vertus thérapeutiques de l’eucalyptus.

MDI Alger

A signaler que, selon Abdelghani Moubarek, Directeur général de la PME auprès du ministère de l’Industrie et des Mines, qui a inauguré la cérémonie, « L’innovation clé de la compétitivité est le slogan de cette 8ème édition du Prix national de l’Innovation pour la PME et la 20ème du Prix national de la meilleure  innovation. », ajoutant que, « l’Etat a procédé à la réorganisation du secteur de l’Industrie, notamment le secteur public marchand, à travers la promulgation d’une batterie de lois, notamment la loi sur la promotion de l’investissement et celle d’orientation du développement de la PME, en cours d’approbation par le Sénat. Dans le même cadre, l’APN aura à examiner incessamment la loi de la métrologie légale ».

Bessa, Résidence la Pinède