Egypte: l’arrêt des subventions énergétiques fait grimper de 20% le prix des fruits et légumes

Egypte Inflation

Egypte, les fruits et légumes ont vu leur prix enregistrer une hausse d’environ 20%. Cette situation est la conséquence d’une augmentation des frais de transport des marchandises qui eux ont progressé de 50% suite à la décision de l’exécutif de suspendre les subventions aux prix de l’essence et du carburant diesel.

FreshPlaza, qui rappelle que les frais de transport représentent environ 35% du coût total des denrées, indique que cette augmentation des prix n’est pas uniforme. Ainsi, explique le média, le kilogramme de pommes de terres est désormais de 8,5 livres contre 7 livres précédemment tandis que la tomate se négocie à 3.5 livres le kilogramme contre 3 livres précédemment et que le kilo d’oignon vaut désormais 8 livres contre 7 livres précédemment.

Cette suspension des subventions est la seconde que connaît l’Egypte, moins de trois ans après la décision de l’exécutif d’appliquer cette mesure en 2014 afin de réduire son déficit budgétaire.

MDI Alger

Source :Agence ECOFIN

Bessa, Résidence la Pinède