Algérie-Allemagne: Des perspectives prometteuses

L’Algérie investira, d’ici à 2019, 260 milliards de dollars dans la modernisation de ses infrastructures et la poursuite de son industrialisation

A cet effet, « Messe Düsseldorf » s’investit durablement en tant que partenaire à part entière dans le salon plast & printpack alger qui est organisé depuis 2008 tous les deux ans à Alger par fairtrade et son équipe algéro-allemande, organisateur de salons professionnels. Un accord correspondant a été conclu, il y’a quelques (jours fin septembre) entre Werner M. Dornscheidt, président du comité de direction de Messe Düsseldorf, et Martin März, associé-gérant de fairtrade. L’objectif de cet accord est de développer le salon et de profiter conjointement des opportunités de croissance qui se présentent.

Depuis 2008, l’organisateur de salons professionnels fairtrade et son équipe algéro-allemande organisent Evènement plast & printpack Alger, qui a lieu tous les deux ans dans la capitale Algérienne. Aujourd’hui, Messe Düsseldorf se lance également dans cette aventure en tant que partenaire à part entière. Cet accord a été conclu fin septembre entre Werner M. Dornscheidt, président du comité de direction de Messe Düsseldorf, et Martin März, associé-gérant de fairtrade.

plast & printpack alger : l’un des principaux rendez-vous de la branche en Afrique

« L’Algérie compte, avec l’Afrique du Sud, le Nigeria et l’Égypte, parmi les quatre plus grandes économies nationales d’Afrique », déclarait récemment Dornscheidt. « En ce qui concerne les importations de technologies dans les filières du plastique, de l’impression et de l’emballage, le pays, avec ses 40 millions d’habitants, se range même dans les 3 premiers. L’Algérie et le salon plast & printpack alger s’intègrent ainsi parfaitement dans le portefeuille de Messe Düsseldorf avec ses salons K, drupa et interpack, ce qui constitue une étape importante dans le développement de notre engagement dans cette région », selon Dornscheidt qui souligne au passage que   le salon plast & printpack alger a connu une croissance continue au cours des dernières années et se range désormais parmi les principaux rendez-vous de la filière en Afrique avec, lors de sa dernière édition, 4360 visiteurs professionnels (+41 %) et 166 exposants venant de 22 pays. »

L’Algérie est le quatrième exportateur de gaz et le seizième exportateur de pétrole du monde et le pays possède à l’heure actuelle des réserves en devises d’une valeur de 156 milliards de dollars. Aujourd’hui, de nombreux constructeurs automobiles de renom choisissent de construire des usines en Algérie, un développement significatif pour l’industrie plastique. Parmi les constructeurs, il faut citer entre autres Fiat Iveco, Hyundai, Nissan, PSA Peugeot-Citroën et Volkswagen qui suivent ainsi l’exemple de Renault, qui produit en Algérie depuis déjà fin 2014.

L’Algérie investit 260 milliards de dollars dans la modernisation de l’infrastructure et la poursuite de l’industrialisation

L’industrialisation de l’Algérie est également soulignée par une revue sécularisée allemande en l’occurrence März : « Dans le cadre du programme quinquennal de 2015 à 2019, le gouvernement algérien investit à l’heure actuelle 260 milliards de dollars dans la modernisation de l’infrastructure et la poursuite de l’industrialisation.

A noter que le prochain salon plast & printpack alger aura lieu au mois de mars 2018 en Algérie et sera organisé conjointement par fairtrade et Messe Düsseldorf.