La SFI estime qu’en Afrique, l’agrobusiness génèrera 1000 milliards de $ d’ici 2030

agrobusiness en Afrique

1000 milliards de dollars. C’est le montant que devrait générer l’agrobusiness en Afrique selon la Société financière internationale (SFI). La filiale de la banque mondiale a également indiqué que pour atteindre ce résultat, le secteur avait besoin d’un investissement annuel légèrement supérieur à 10 milliards de dollars.

Prenant l’exemple de ce qui était encore récemment la première économie du continent, Mary-Jean Moyo, qui est directrice de la transformation, de l’agrobusiness et des services pour l’Afrique subsaharienne à la SFI, déclare: « L’agrobusiness est le secteur qui emploie le plus de personne au Nigéria. Augmenter l’investissement dans les compagnies de transformation agroalimentaire aidera le pays à diversifier son économie et améliorer la nutrition de ses populations par l’augmentation des disponibilités en aliments à un prix abordable ».

Et de poursuivre en indiquant que les investissements de son institution dans ce secteur aideront à améliorer la productivité sur un continent où une ferme moyenne n’est exploitée qu’à 40% de son potentiel.

La SFI vient d’injecter 25 millions de dollars dans la filiale nigériane du laitier Promasidor qui est propriétaire de la marque Cowbell, célèbre sur  le continent.

Source : AFP