HomeActualitéNationalCASTA 16 :  La recherche appliquée au service de l’industrie

CASTA 16 :  La recherche appliquée au service de l’industrie

La première édition du Congrès annuel sur les Sciences et Technologies Appliquées « CASTA 16 », qui s’est tenu du 18 au 20 septembre, à la bibliothèque centrale de l’Université de Boumerdes, a vu la signature d’une convention de partenariat entre la Confédération algérienne des entrepreneurs algériens (CGEA) et l’Organisation Nationale pour le Développement Scientifique et Technologique (ONDST). Bouhbila Raouf vice-président de l’entité patronale, nous a affirmé que « trois projets de recherche, en voie d’établissement de leurs fiches techniques, seront financés ». Il s’agit d’un produit destiné au traitement du cancer, d’Abdelhamid Boutameur (professeur en physique au sein de l’Organisation européenne pour la physique nucléaire),  d’un capteur sans fils, d’Ahmed Bounaceur (Maitre de conférences en Informatique, la modélisation et la simulation des capteurs sans fil et l’Internet des objets, expert international) et d’une machine de préparation des solutions chimiques, conçue par Imad Madani (Master 2 chimie organique, Université Ziani-Achour de Djelfa).

La manifestation a été organisée conjointement par l’ONDST et l’Agence Nationale de Valorisation des résultats de la Recherche et du Développement Technologique (ANVRDT). En chiffres, il est avancé 105 projets présentés, 400 participants et 15 thématiques. Ces derniers se rapportent aux Sciences de la physique et de la technologie, Mathématiques et applications, Informatique et applications, Energie et applications, Sciences de la Terre et applications, Ingénierie des sciences et applications, Sciences desmatériaux et applications, Biotechnologies et Santé, Technologies de l’Education et applications, Biotechnologies, Agriculture et Nutrition, Biotechnologies et Environnement,  Affaires Economique et Questions financières, Politique, affaires internationales et globalisations, Droit, gestion de la Justice, Tourismeculturel et archéologiques , et Etudes linguistiques.

L’objectif principal est d’établir une passerelle dans la recherche appliquée entre les chercheurs et le tissu industriel. La finalité n’est, en somme, que le développement économique du pays et le but de dépoussiérer les thèses des chercheurs empilés dans les tiroirs administratifs.

Lancement d’un club mixte entre industriels,universitaires et administratifs

C’est dans ce sillage que Smart Entreprenariat a chapeauté, en marge du Congrès, un workshop visant, comme l’explique son directeur et expert accompagnateur, Tarbek Nadir, à la création d’un club de rencontres, de travail et de détente, regroupant industriels, universitaires-chercheurs et administratifs. Le souci est de coordonner, en temps réel, les efforts, scientifique et technologique, financier et procédurier et réglementaire, des parties prenantes en fonction des attributions de chacune d’elle. La finalité est d’accompagner le cheminement d’une innovation, de sa création à sa commercialisation.

Des encouragements à d’autres chercheurs

En clôture, des chercheurs se sont vus décerner des prix d’encouragement. Il s’agit de: Mr. Hini Abdelhamid, le prix du meilleur projet innovant, Bouldjennet Faiza, meilleur Poster en sciences, Megherfi Sofiane, meilleur présentation orale en sciences, Talmi Assia, meilleur Poster en sciences techniques, et Mezai Lamia, pour le meilleur prix de présentation orale en sciences techniques.

Au menu également, la désignation de Moulley Charaf Chabou comme directeur du CNFGS ou Cartographie numérique des formations géologiques du Sud algérien, instance qui regroupe  19 chercheurs en informatique et en géologie de  8 wilayas, et de Said Allem à la tête de ICSEJ ou  Installation des clubs scientifiques au niveau des établissements de jeunes.

A souligner que, lors de l’inauguration, trois chercheurs de renom ont présenté leurs communications, durant le Congrès. Il s’agit d’Abdelhamid Boutameur et Ahmed Bennaceur et du Dr Kamel Sanhadji (Directeur du laboratoire de recherche sur le Sida, France).

Articles associés
Groupe des Sociétés Hasnaoui, Batimatec 2022

Fil d'actualité

Articles de la semaine