Blé tendre français: Les exportations vers l’Algérie en baisse de 43,4%

Blé tendre français
 La France a exporté vers l’Algérie une quantité 517 350 tonnes de blé tendre au 31 aout 2016, c’est-à-dire durant la campagne 2016/2017. La quantité a diminué de 43,4% selon les statistiques des services des douanes français, alors qu’elle était de 914 009 en aout 2015 (campagne 2015/2016).

Selon un rapport de France Agrimer, du mois de septembre, « en cumul sur les deux premiers mois de la campagne 2016/17, les exportations françaises de blé tendre vers les pays tiers sont en retrait de près de 18 %. Le recul est supérieur à 40 % vers l’Afrique, destination majeure et traditionnelle du blé français. À l’inverse, les exportations vers l’Asie atteignent déjà un niveau élevé ».

S’agissant de l’Orge, Algérie a importé de France 5 500 tonnes durant la campagne 2016/2017 alors qu’elle n’a rien importé durant la campagne précédente.

Selon la même source, par rapport à l’an dernier, les exportations françaises d’orge à deux mois de campagne ont diminué de moitié, en raison de la chute (qui était attendue) des volumes vers la Chine.

Notons que la facture d’importation de céréales a reculé à 940,89 millions de dollars (usd) durant les quatre premiers mois de 2016, contre 1,31 milliard (md) usd à la même période de 2015 (-28,1%), selon le Centre national de l’informatique et des statistiques des douanes (Cnis). Les quantités importées ont également été réduites, sauf pour le blé tendre, en s’établissant à 4,39 millions de tonnes (t) contre 4,85 millions t, en baisse de 9,5%, selon le Cnis. La facture d’importation du blé (tendre et dur) a reculé à 660,57 millions usd contre 871,76 millions usd (-24,23%), pour des quantités ayant atteint 2,83 millions t (contre 2,8 millions t).