HomeActualitéNationalAqua-pèche 2020 : Ensemencement de 417 000 larves à Skikda, Jijel et...

Aqua-pèche 2020 : Ensemencement de 417 000 larves à Skikda, Jijel et Constantine

Quatre opérations d’ensemencement ont été effectuées durant l’année 2016 sous la houlette de la Direction de la pêche et des ressources halieutiques de la wilaya de Skikda, ciblant divers plans d’eau situés sur le territoire de celle-ci mais aussi de Constantine (dont le secteur de la pêche dépend administrativement de Skikda) et Jijel. Au total, ce sont 417 000 larves de trois espèces connus (carpe chinoise, carpe commune et la crevette ou la Matsagoune), ont été ensemencées, selon les chiffres communiqués par le directeur de wilaya, Bousbiaa Hocine. Promotion de l’aquaculture mais aussi de la pêche continentale en sont les objectifs avoués, dans le cadre de  «aquapêche 2020» et le programme de développent de l’aquaculture  »2015-2019 ».

La première opération, dans l’ordre chronologique,  a été initiée dans La Marsa, commune frontalière avec la wilaya d’Annaba,  ou 60 000 larves de la Matsagoune (crevette) ont été ensemencées. La deuxième a touché, elle, la wilaya de Jijel : la baie de Sidi-Abdelaziz en a été le réceptacle de 2000 larves de cette même espèce.  Ces deux opérations, menées avec brio par des formateurs-géniteurs, ont eu pour plan d’eau : la grande étendue bleue. Elles visent, aussi, à perpétuer la production de cette richesse aquacole, issue de la ferme pilote de Oued El-Kébir, dans la commune de La Marsa, fruit d’un partenariat avec la Corée du Sud, pour un investissement total de 230 millions de Da. L’unité pilote est, faut-il le rappeler, d’une capacité annuelle de production de la crevette d’eau de mer, entre 20 et 30 millions de tonnes.

La troisième opération intervient, quant à elle, dans le cadre du développement agricole et, partant, d’accorder des possibilités d’investissement, privilégiant des retenues collinaires appartenant à des agriculteurs, dans la wilaya de Skikda, et sur demande de ceux-ci, pour ensemencer 5000 larves de carpe commune. La quatrième et dernière déjà lancée, probablement la plus importante en termes d’espèces, à savoir 350 000 larves de carpe chinoise, a eu lieu dans le barrage de Béni-Zid, l’un des quatre que compte la wilaya de Skikda.

Par ailleurs, L’antenne locale de la pêche et des ressources halieutiques de Batna a procédé à l’ensemencement ichtyologique de 50 000 carpillons dans 50 bassins d’irrigation agricole au profit des fellahs de la wilaya, selon le responsable de cette structure.

Articles associés
Société Générale

Fil d'actualité

Articles de la semaine