ANGEM: Plus d’un million d’emplois crées en 10 ans 

personnes ont bénéficié de microcrédits

Le dernier bilan de l’Agence nationale de gestion de microcrédits ( ANGEM ) arrêté au 30 juin 2016,  fait ressortir un total de 769648 personnes ayant bénéficié de microcrédits pour la réalisation de leurs projets d’activités et ce depuis sa création en 2005.

Le nombre de crédits octroyés aux femmes est de 479047, quant au nombre de crédits octroyés aux hommes, il a atteint 290601. Selon le même bilan, le nombre d’emplois créés a atteint 1154472. Ils sont par ailleurs 236875 personnes qui ont bénéficié des services non financiers.

Notons que deux projets de textes d’application relatifs au micro-crédit ont été élaborés dernièrement. Le premier projet de texte concerne le micro-crédit  dans le cadre de l’Agence nationale de gestion de micro-crédit (ANGEM),

Le dispositif du micro-crédit régi par l’ANGEM bénéficiera désormais  du relèvement de 30.000 DA à 100.000 DA du montant du crédit sans intérêt, alloué  à l’acquisition de matières premières.

Ce dispositif est fortement utilisé par des femmes au foyer réalisant  une activité destinée à améliorer le revenu familial.

Il a été également décidé le relèvement de   400.000 DA à 1 million DA du montant du crédit destiné à l’acquisition de petits  matériels et équipements pour les personnes désireuses d’exercer une activité  manuelle. Le deuxième projet de texte porte  sur de nouvelles mesures liées à la promotion de certains mécanismes de l’emploi  par le social dans le cadre de l’Agence du développement social. Entre autres mission de l’ANGEM, on trouve la gestion du dispositif du micro crédit, conformément à la législation et la réglementation en vigueur, le soutien, conseil et accompagnement des bénéficiaires dans la mise en œuvre de leurs activités, notamment en ce qui concerne le montage financier de leurs projets et la notification aux bénéficiaires dont les projets sont éligibles au dispositif, des différentes aides qui leur sont accordées.

Il s’agit également du suivi des activités réalisées par les bénéficiaires, en veillant au respect des conventions et contrats qui les lient à l’ANGEM et en les assistant auprès des institutions et organismes concernés pour la mise en œuvre de leurs projets, notamment les partenaires financiers du programme.

MDI Alger

Imène A

Bessa, Résidence la Pinède