HomeActualitéNationalLe ministère des ressources en eau a mis le paquet: Près d’un...

Le ministère des ressources en eau a mis le paquet: Près d’un million de personnes bénéficient de l’eau courante cet été

De nombreux projets lancés par le ministère des ressources en eau ont été livrés en début de saison estivale. Pres de 1 million de personnes disposent de l’eau courante cet été au quatre coins du pays grâce à des efforts fournis d’une manière continuelle par le département de Abdelkader Ouali qui a tracé une stratégie ambitieuse pour étancher la soif des Algériens à travers tout le territoire national.

Rénovation et extension du réseau d’AEP, équipement et livraisons de nouveaux forages et raccordement de plusieurs localité au réseaux d’AEP, sont entres autres les projets livrés cette été par le secteur des Ressources en eau à travers plusieurs wilayas du pays pour améliorer le quotidien des population en matière d’alimentation en eau potable.

Selon un bilan établi  par les directions des ressources en eau au niveau de plusieurs wilayas, la mise en service de ces projets ont considérablement contribué à l’amélioration de l’AEP de centaines de milliers de citoyens.

 Dans la wilaya de Annaba, la livraison de plusieurs  projets dans le secteur de l’hydraulique ont permis d’assurer une alimentation journalière en eau potable du chef lieu de la commune de Berrahal et ½ pour le reste des agglomérations avec une plage horaire de 06 heures.

D’autres projets similaires ont été livrés à travers tout le territoire de cette wilaya. Cela a permis d’améliorer l’AEP des populations d’environ 198.415 habitants. Au niveau de la wilaya de Tlemcen, la réception cet été du projet du raccordement des centres de zones Nord, Est et Sud aux systèmes de dessalement sur un linéaire de 174.3Kms a permis l’amélioration d’AEP d’environ 71.000 habitants.

 A Skikda également , la réalisation d’un nouveau réseau de distribution en PEHD sur un linéaire de 37 Kms dans le cadre du renforcement et la réhabilitation du système de distribution du centre de Ramdane Djamel et le renforcement et l’extension de l’AEP de Ben Azzouz à partir du forage d’Emdjez S’tah ont permis à 18 000 habitats d’avoir de l’eau au quotidien avec une dotation de plus de 160 l/hab/j.

Une amélioration de l’AEP est constaté parrillement au niveau de la wilaya de Bejaia où le raccordement des communes d’Amalou et de Bouhamza à partir du barrage de Tichi-haf a permis l’amélioration de la dotation en eau potable de 90 l/hab/j à 200 l/hab/j à une population estimé à 23 400 habitants.

 Idem pour la wilaya de Ghardaïa où la mise en service de deux   forages dans les communes de Metlili et Seb-Seb et l’équipement de deux autres dans les communes de Guerrara et Hassi F’Hel ont permis à  12.700 habitants d’avoir de l’éeu en cette période où la ressource hydrique se raréfie davantage notamment dans sud du pays.

 A Mostaganem, l’extension du réseau d’AEP à travers les zones du Dahra  et les zones éparses et le renforcement de l’AEP à partir du MAO à permis t’étancher la soif de 170 000 habitants. Idem pour la wilaya de Sétif où l’AEP de 63 000 habitants de la commune de Beni Ourtilane a connu une amélioration suite à la mis en service de trois stations de pompage. A Ain Azel et Ain Lahdjar, pas mois de 34 000 habitants bénéficient de l’alimentation en eau potable en H24 ou en 12 heures par jour alors que 28 000 âmes du Pôle El Habib ont bénéficié du renforcement de l’AEP à partit du nouveau forage El Hassi. Dans la wilaya de Jijel, la rénovation et le raccordement de nouvelles localités au réseau d’AEP dans la commune de Taher a permis l’amélioration l’AEP de 55 000 habitants alors que la mise en service d’un forage d’un débit de 15 litres/seconde dans la commune d’El Kennar Nouchfi a permis l’amélioration de la dotation en eau potable de 12 000 habitants laquelle passera de 120 litres/hab/j en 2015 à 200 litres/hab/j en 2016. A Batna, la mise en service d’un forage dans la commune de Seggana, le mois de juin écoulé, a permis une alimentation en eau potable au quotidien de 2 400 habitas. Dans la wilaya de Djelfa, plusieurs projets ont été réalisés et mis en service cet été. Au niveau la ville, le dédoublement du système d’AEP à partir du champ captant  de Oued Seddar sur un linéaire de 86 Km  en plus d’une réalisation de 4 forages ont grandement amélioré la dotation de la population en eau potable qui passe de 90l/hab/j à 140l/hab/j. La deuxième opération consiste en le transfère d’eau potable à partir du champ captant de  Ced Oum Drou vers les communes de Sidi Bayzid et Dar Chioukh ainsi que la réalisation et l’équipement de six forages dans cette commune. A travers la réalisation et la réception de ces projets, pas mois de 48.700 habitants sont concernés par l’amélioration de l’AEP à travers tout le territoire de la wilaya de Djelfa.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine