Renault Algérie: Recul des immatriculations de 53,7% au 1er semestre 2016

La marque Renault enregistre en Algérie un recul des immatriculations de 53,7% au 1er semestre 2016 selon un communiqué de presse du groupe cité par Zonebourse. « Selon Dans le contexte d’une nouvelle réglementation en Algérie destinée à limiter les importations, le Groupe affiche son leadership dans le pays, avec une part de marché record de 41,7 %, en hausse de 10 points.

Le lancement de la production de Dacia Sandero dans l’usine d’Oran, annoncée le 23 juin dernier, est un nouvel atout pour pouvoir développer ses volumes », indique le communiqué. Les statistiques du groupe durant la même période révèlent qu’au Maghreb, en dépit d’une progression de parts de marché de 3,9 points, les immatriculations reculent de 14,7 %. Notons qu’avec l’imposition des quotas concernant les licences d’importation des véhicules neufs, en mai dernier, Renault Algérie, numéro un du marché algérien depuis des années, a eu droit à a droit à 130 080 000 de dollars d’importations, avec seulement 15 000 véhicules, c’est-à-dire le plafond prescrit par le ministère du commerce.

Par ailleurs, « le groupe Renault enregistre 1,57 million d’immatriculations soit une hausse de 13,4 % par rapport au 1er semestre 2015 : un record mondial sur un semestre pour les deux marques Renault et Dacia ». En Europe, les immatriculations du Groupe progressent de 14 %, un résultat supérieur à la dynamique du marché (+9,6 %), grâce au succès de sa gamme renouvelée. Plus d’un véhicule sur 10 immatriculés en Europe est vendu par le Groupe.

Toujours selon Zonebourse, hors d’Europe, le Groupe progresse de 12,5 % avec une forte dynamique dans la zone Afrique Moyen-Orient Inde. Toutes les régions enregistrent des résultats supérieurs à leur marché. Par contre, le Groupe confirme ses objectifs 2016 et pourra s’appuyer sur les nombreux lancements de l’année pour poursuivre le développement de ses ventes.

En Europe, les immatriculations du Groupe continuent de croître plus vite que le marché. Elles sont en hausse de 14 %, dans un marché en progression de 9,6 %, soit 968 603 véhicules immatriculés au 1er semestre. La part de marché du Groupe en Europe s’établit à 10,6 %.

MDI Alger

Imène A. 

Bessa, Résidence la Pinède