Investissement Les entrepreneurs de la diaspora algérienne bénéficient d’une formation

Dans le cadre du projet EUROMED Invest, l’Association des Constructions Industrialisées et Modulaires (ACIM) organise une Masterclass destinée aux entrepreneurs de la diaspora algérienne, résidant en Europe, qui portent un projet d’investissement dans leur pays d’origine.

Selon Anima, la DiasporaLab permettra aux jeunes entrepreneurs d’amorcer leur projet et de préparer le lancement de leur activité. C’est une opportunité de networking, de renforcer leurs compétences managériales et de confronter leur projet à la réalité du marché et du climat des affaires local. Le projet concerne également les Tunisiens et Marocains résidant en Europe.

Plusieurs experts d’Algérie, et de France seront à disposition (juristes, experts-comptables, CCI, banques, coachs-accompagnateurs,…) pour des sessions Doing business et des rencontres en B-to-B. Les porteurs de projet bénéficieront également de sessions de coaching pour valoriser leurs idées et ce les 11 et 12 juillets prochains.

Pour rappel, l’ANDI avait annoncé en 2014 que 25 projets d’investissement dans divers secteurs seront réalisés en Algérie par des porteurs de projets algériens résidant à l’étranger.

Ces projets concernent les domaines de la santé, de l’éducation, de l’industrie agroalimentaire, de l’agriculture et des TIC et seront implantés à Alger, Tizi Ouzou, Khenchela, Oum El-Bouaghi, Bejaïa, Constantine, Oran, Mostaganem, Tlemcen et Sidi Bel Abbes.

Ils entrent dans le cadre du projet Diamed initié par le cabinet de consulting algérien Médafco et financé par la Commission européenne. D’un coût de deux millions d’euro, Diamed consiste à inciter les diasporas de trois pays du Maghreb (Algérie, Maroc, Tunisie) à investir dans leurs pays d’origine, en leur assurant un accompagnement dans la création de leurs projets.

MDI Alger

 Imène A. 

Bessa, Résidence la Pinède