Pétrole: Les prix rebondissent

pétrole remonte

Les prix du pétrole ont connu aujourd’hui une hausse en repassant au-dessus des 50 dollars le baril grâce à la nette perte de vigueur du dollar mais également aux menaces pesant sur la production nigériane, selon zonebourse. Vers 10H20 GMT (12H20 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en août valait 50,10 dollars sur l’Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 46 cents par rapport à la clôture de vendredi. Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de « light sweet crude » (WTI) pour la même échéance gagnait 44 cents à 49,06 dollars.

Notons que les retombées de la baisse des cours du pétrole sont très visibles sur l’économie nationale sachant que l’Algérie a perdu plus de 58 milliards de dollars de réserves en devises sur les deux dernières années, à cause de ce phénomène.

Les réserves de change de l’Algérie, qui dépend étroitement des hydrocarbures, se situent actuellement à 136,9 milliards de dollars actuellement, contre 195 milliards à fin mars 2014.

Le gouvernement tente de faire face à cette situation, en annonçant un nouveau modèle économique, lors de la tripartie.

Kia Sportage

Pour sa part, l’Arabie Saoudite continue d’appliquer ses nouvelles mesures. Le pays a baissé le prix du pétrole pour ses acheteurs européens en l’augmentant parallèlement pour ceux basés aux Etats-Unis, lit-on dans le Wall Street Journal.

Bessa, Résidence la Pinède