Banque d’Algérie: 20 banques et 9 établissements financiers agréés

balance des paiements

La banque d’Algérie (BA) vient de rendre public la liste des banques et établissements financiers agréés. Dans une décision publiée sur le journal officiel, la liste comprend 20 banques publiques et privées et 9 établissements financiers.

Pour ce qui est des banques agréées en Algérie, il s’agit de 6 banques publiques à savoir la Banque extérieure d’Algérie, la Banque nationale d’Algérie, le Crédit populaire d’Algérie, la Banque de développement local, la Banque de l’agriculture et du développement rural, Caisse nationale d’épar gne et de prévoyance (CnepBanque), et de 14 banque privées à l’exemple de la Banque Al Baraka d’Algérie, Citibank N.A Alegria « Succursale de Banque », Arab Banking Corporation – Alegria, Société Générale – Algérie et BNP Paribas Al-Djazair ;

Pour ce qui est des établissements financiers, il s’agit de Société de refinancement hypothécaire ; Société financière d’investissement, de participation et de placement – SP A –  » Sofinance S P A  » ; Arab Leasing Corporation ; Maghreb Leasing Algérie ; de la Caisse nationale de mutualité agricole et de Cetelem Algérie, Société Nationale de Leasing – SPA ; Ijar Leasing Algérie – SPA ; El Djazair Ijar – SPA.pour rappel, à fin 2011, l’Algérie comptait 27 banques et établissements financiers la BA alors qu’en 2012, deux nouvelles sociétés de leasing, Ijar Leasing Algérie et El Djazair IJAR ont été agréées.

MDI Alger

Pour la situation mensuelle au 31 décembre 2015 des banques établissements financiers la BA affiche pour l’actif le montant 15.772.870.114.764,12 DA. Il faut rappeler également que le Conseil de la monnaie et du crédit a promulgué, en décembre 2008, un nouveau cadre réglementaire portant sur le relèvement substantiel du capital minimum des banques (de 2,5 milliards de dinars à 10 milliards de dinars), et établissements financiers (0,5 milliard de dinars à 3,5 milliards de dinars). Cette augmentation du capital a été appuyée par l’assainissement additionnel des crédits non performants dans les portefeuilles des banques publiques liés aux entreprises publiques.

Bessa, Résidence la Pinède