La croissance en Afrique devrait atteindre 3.7% en 2016 puis 4.5% en 2017

The president of the African Development Bank (AfDB) Akinwumi Adesina of Nigeria speaks during his investiture ceremony in Abidjan September 1, 2015. REUTERS/Luc Gnago

L’économie africaine devrait connaître une croissance de 3.7% en 2016. C’est ce qu’a affirmé lundi la Banque africaine de développement (Bad), s’appuyant sur des données encourageantes comme la consommation soutenue des ménages et la progression des investissements qui viennent contrer l’effet de récession dû à la baisse des prix des marchandises et au contexte économique mondial en déroute.

Lors de la publication de son dernier rapport sur l’économie régionale à Lusaka en Zambie, la Bad a également précisé qu’elle prévoyait une accélération dans ce phénomène. En effet, si les prix des marchandises reviennent à la hausse et que l’économie se fortifie, l’Afrique devrait connaître en 2017 une croissance de 4.5%.

Kia Sportage

Des prévisions positives mais en deçà de celles de l’année dernière. Rappelons qu’à la même période en 2015, la Banque africaine de développement prévoyait une croissance de 5% pour l’année 2016, s’appuyant sur le dynamisme de la demande extérieure.

Bessa, Résidence la Pinède