HomeEntreprises-ManagementProgrammes de mobilité hispano-arabe : Le prix d’excellence décerné à l’Algérie

Programmes de mobilité hispano-arabe : Le prix d’excellence décerné à l’Algérie

Le prix d’excellence pour la promotion des programmes de mobilité hispano-arabe, institué par la société espagnole des relations internationales « Ambar connect », a été décerné, hier à Séville à l’Algérie à l’issue d’une première rencontre interuniversitaire hispano-arabe.

Ce prix a été remis lors d’une cérémonie organisée, à l’université de Séville, à l’ambassadrice algérienne en Espagne Mme Taous Ferroukhi représentante de l’Algérie, aux cotés de quatre recteurs d’universités algériennes en l’occurrence de Blida, d’Oum El Bouaghui, d’Ouargla et de Khemis Miliana. La rencontre initiée par la société « Ambar connect », une entreprise espagnole de relations internationales spécialisée dans la promotion des relations culturelles, institutionnelles et commerciales entre l’Espagne et les pays arabes, vise l’exploration des possibilités de coopération et de montage de projets inter universitaires, créer les passerelles entre les universités arabes et espagnoles, encourager le montage de projets conjoints de coopération et engager des réflexions autour des possibilités de bourses de mobilité des étudiants et les moyens de les développer entre autres.

Son président Anwar El Mezwaghia a indiqué que «  cette distinction a pour but, de reconnaître le travail des différentes institutions engagées dans la promotion et le développement des programmes de coopération entre l’Espagne et le Monde arabe ».

L’Espagne occupe la troisième place dans la coopération universitaire avec l’Algérie avec 63 conventions de partenariat signées entre des universités algériennes et espagnoles dont l’objectif principal est « la mobilité entre les deux pays et l’échange d’expériences et d’expertise entre les deux parties ».

Dans le domaine de la recherche scientifique, quelques 33.680 articles et recherches ont été publiés par des chercheurs des deux pays, ont révélé les organisateurs de cet événement qui a vu la participation de plusieurs universités arabes.

Le recteur de Blida le professeur Chaalal Ahmed de brosser un tableau exhaustif sur le système d’enseignement supérieur en Algérie en mettant en exergue les efforts déployés par l’Etat algérien pour assurer l’égalité des chances à tous les étudiants algériens notamment par le biais de la gratuité des études et la prise en charge en matière des œuvres universitaires. Il a en outre insisté sur « l’employabilité des diplômes algériens ainsi que l’adéquation de la formation-emploi et les relations universités-entreprises ».

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine