AccueilActualitéNationalBEA: Plus de 33 milliards de DA de bénéfice en...

BEA: Plus de 33 milliards de DA de bénéfice en 2015

- Advertisement -

La Banque extérieure d’Algérie (BEA) a réalisé un bénéfice net de 33,4 milliards de dinars (mds DA) en 2015, en hausse de 13% par rapport à 2014, a indiqué, mercredi à Alger, son P-dg, Mohamed Loukal.

Le bilan réalisé par cette banque, dont les principaux clients relèvent du secteur national des hydrocarbures telle Sonatrach, a été de 2.602,8 mds DA en 2015, un chiffre quasi stable par rapport à 2014, a précisé M. Loukal lors d’une journée d’information sur l’emprunt obligataire de l’Etat lancé en avril dernier.

The graduate Fair

Selon lui, la baisse des ressources financières des hydrocarbures (-46% en 2015) a été « largement compensée » par une évolution de 238 mds DA des ressources d’autres secteurs, provenant à hauteur de 161 mds DA de grandes entreprises hors-Sonatrach, de 57 mds DA de PME/PMI et de 20 mds DA des ménages et des particuliers.

« Le secteur des hydrocarbures reste notre client de référence. Mais le fait d’avoir réussi à diversifier notre portefeuille nous a permis de moins ressentir l’impact de la baisse des prix de pétrole. Nous avons ainsi réussi à développer de meilleures capacités de résilience aux chocs externes », s’est félicité M. Loukal dans une déclaration à la presse.

Durant les trois dernières années, le secteur des hydrocarbures a représenté, en moyenne, pas plus de 25% des ressources de la banque et de 10,8% de son PNB (Produit net bancaire qui équivaut à la somme des marges d’intermédiation et des commissions nettes).

En 2015, le PNB de la banque à atteint près de 70 mds DA dont 7,5 mds DA générés par le secteur des hydrocarbures.

D’autre part, les crédits accordés par la banque ont augmenté de 46% en 2015: Leur encours a grimpé de 794 mds DA entre 2014 et 2015 en passant de 1.744 mds DA en 2014 à 2.538 mds DA en 2015 dont 73% sont des crédits à l’investissement.

Par secteur, 47% des crédits ont été affectés aux grandes entreprises, 28% aux administrations centrales, 20% aux PME/PMI de différents secteurs et 5% aux ménages et particuliers.

Par ailleurs, la banque a augmenté son capital en décembre 2015, le portant de 100 mds DA à 150 mds DA.

 

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine