AccueilActualitéNationalSafex: Un salon dédié à la sous-traitance

Safex: Un salon dédié à la sous-traitance

- Advertisement -

Coup d’envoi, ce samedi 14 mai, de la 4ème édition du Salon international de la sous-traitance (Algest 2016) au Palais des expositions-Pins maritimes à Alger. Quelque 80 entreprises algériennes publiques et privées prennent part à manifestation biannuelle qui se tient du 14 au 17 mai.

Dédiée à la sous-traitance industrielle et les services, le salon Algest 2016 est organisé conjointement par la Bourse algérienne de la sous-traitance et du partenariat (BASTP) et le World trade center Algiers sous le thème: « la sous-traitance en action ».

The graduate Fair

« L’objectif de ce salon est de mettre en liaison les sous-traitants et les donneurs d’ordres nationaux afin de créer des partenariats réels et durables pour couvrir les besoins du marché national », a indiqué à l’APS le directeur général de la Bastp, Azziouz Laïb.

Soulignant que la priorité de la Bastp est de développer le partenariat public-privé, M. Laïb a considéré qu’il était temps « de faire confiance aux entreprises algériennes » au bénéfice de l’économie nationale.

Il a toutefois insisté sur la nécessité de la mise à niveau des entreprises, notamment celles du secteur privé « pour pouvoir fournir une prestation de qualité par rapport aux normes internationales ».

Questionné sur les raisons d’absence d’entreprises étrangères en dépit du caractère international de ce salon, le même responsable a expliqué que les invitations avaient été transmises tardivement aux sociétés étrangères et que seule une entreprise tunisienne, spécialisée dans la télésurveillance, prend part à cette édition.

Il a, toutefois, estimé que cela pourrait être « une bonne opportunité afin de se focaliser sur le développement d’un partenariat algéro-algérien ».

Concernant le mode d’organisation de cet événement, M. Belaïb a relevé que cette édition avait connu, cette fois-ci, une nouvelle structuration puisqu’il a été décidé de l’organiser sous forme de six pôles sectoriels: sidérurgie-métallurgie, mécanique, électrique, électronique et électroménager, transports, énergie et services industriels.

Chaque pôle regroupe les principaux acteurs publics et privés dans son domaine d’activité. Ce qui permettra d’identifier par secteur les besoins et les capacités d’intégration locale en matière de produits, de composants et de services.

De grands donneurs d’ordres comme Sonatrach, Sonelgaz, Gica, Enie, Eniem, Annabib, Sntf, Snvi, Enmtp et Bcr participent à cette édition, en compagnie de dizaines d’opérateurs privés spécialisés dans la sous-traitance.

Quelque 900 sous-traitants exercent actuellement sur le marché algérien, selon les chiffres avancés par les responsables de la Bastp. 

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine