AccueilActualitéNationalLes ressortissants algériens à l'étranger pourront ouvrir des comptes bancaires en devises

Les ressortissants algériens à l’étranger pourront ouvrir des comptes bancaires en devises

- Advertisement -

Jeudi soir à Oran, le ministre des Finances, Abderrahmane Benkhalfa, annoncé le lancement en juin prochain d’une opération permettant aux membres de la communauté algérienne établie à l’étranger d’ouvrir des comptes bancaires en devises.

« Nous comptons lancer d’une nouvelle initiative à partir du mois de juin prochain permettant aux membres de la communauté algérienne non-résidents dans leur pays d’origine d’ouvrir des comptes bancaires en devises », a déclaré le ministre, en marge d’une visite d’inspection d’un nombre d’agences de banques publiques dans la wilaya.

The graduate Fair

Cette mesure qui s’inscrit dans le cadre du développement de l’activité bancaire algérienne qui vise à multiplier le nombre des comptes courants de 7 à 17 millions, va permettre aux algériens résidents à l’étranger de sécuriser leur argent dans leur pays. Surtout quand on sait que les mutations que connaissent différentes régions du monde peuvent contraindre à un retour au pays d’origine pour y résider, a-t-il expliqué.

Le ministre a quand même tenu à mettre en garde contre les conséquences des transferts d’argent vers des banques à l’étranger : notamment les difficultés de récupération de cet argent en cas de changement de lois (suspension des visas et autres contraintes).

Alors qu’il présidait une rencontre au siège de la wilaya d’Oran en présence des opérateurs du secteur des finances, M. Benkhalfa a appelé à œuvrer suivant une approche d’innovation pour inciter les détenteurs de « fonds endormis » à les déposer dans les banques. Il  a également tenu à aborder les questions de l’emprunt obligataire et de la politique de son secteur dont l’ambition est de mobiliser les ressources financières pour financer l’économie nationale.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine