USA : le fondateur de Tesla va présenter son projet « Hyperloop », le train du futur

« Hyperloop », c’est le nom du train du futur imaginé par Elon Musk, fabricant des voitures Tesla. Le projet, qui devrait dévoiler de nouveaux avancements, fera l’objet d’une présentation dans le désert du Nevada, près de Las Vegas, mardi et mercredi.

Transporter des passagers en 30 minutes sur les 600 km qui séparent San Francisco et Los Angeles, voilà l’ambition du projet Hyperloop. Aujourd’hui ce trajet se fait en 1h30 en avion mais Elon Musk veut diviser ce temps par trois en propulsant des passagers dans des « capsules » circulant sur des coussins d’air dans un tube à basse pression.
L’an dernier, la société Hyperloop Technologies, fondée en 2014, avait fait savoir qu’elle projetait lancer les premiers essais en 2016 sur une « voie » d’environ un kilomètre de long avec des vitesses allant jusqu’à 540 kilomètres/heure, puis à terme de construire un prototype grandeur nature (un tube de trois kilomètres utilisable jusqu’à environ 1.120 km/h).

Sur Twitter, le groupe promet « des grandes annonces que vous ne voulez pas rater » et montre notamment une courte vidéo sur des travaux en cours dans le désert. L’évènement pourrait voir un essai sur une distance limitée près de Las Vegas.

Evoqué pour la première fois par Elon Musk en 2013, le projet avait dès cette année-là commencé à recevoir des fonds par le biais du financement participatif.

D’ailleurs, la chaîne de télévision française BFMTV avait affirmé la semaine passée que la société nationale des chemins de fer (SNCF, France) avait participé à une récente levée de fonds pour apporter sa contribution au projet. Pourtant, jusqu’à présent, ni la SNCF, ni Hyperloop n’ont confirmé.

Bessa, Résidence la Pinède