AccueilActualitéNationalProtection du consommateur L’APOCE reçoit 20 requêtes par jour

Protection du consommateur L’APOCE reçoit 20 requêtes par jour

- Advertisement -

L’Association de protection & orientation du consommateur & son environnement (APOCE) reçoit quotidiennement une vingtaine de requêtes de la part des consommateurs. Les produits concernent surtout les véhicules et l’électroménager. C’est ce que nous a affirmé  la vice présidente de l’APOCE Nassima Abouh. Elle nous précise que les contentieux entre clients et concessionnaires automobile continuent et se multiplient ces dernières années.

Notons que le nombre de requêtes reçues par l’association de protection et d’orientation de consommateur et son environnement  (APOCE) concernant le marché des véhicules neufs s’élève 4 500 en 2014. L’APOCE précise que 80% de ces cas ont été réglés à l’amiable, tandis que les 10% restant ont donné lieu à des poursuites judiciaires.

The graduate Fair

Malgré donc la réglementation en vigueur qui oblige les concessionnaires à livrer des véhicules neufs dans les délais requis et à garantir des prestations de service après-vente, le client n’arrive toujours pas à éviter les mauvaises surprises.  Il est reproché également au service après-vente d’être défaillant en raison de l’absence de pièces de rechange.

Outre les plaintes, l’APOCE se prépare à mener, au côté du ministère du Commerce une grande campagne de sensibilisation contre les intoxications alimentaire et ce à l’approche de l’été. Cette campagne qui débute demain 09 mai et qui prendra fin le 19 du même mois, sera une occasion de se rapprocher des consommateurs et sera axée essentiellement, selon Mme Abouh, sur le respect des conditions de conservation (notamment la chaîne de froid), la lutte contre l’exposition et la vente des denrées alimentaires sur la voie publique ainsi que sur le respect des conditions d’hygiène. « Toutes les communes de la wilaya d’Alger seront concernées par cette campagne et l’APOCE sera présente dans les 48 wilayas du pays pour mener bien cette opération », précisera Mme Abouh.

Selon les dernières statistiques, l’année 2015 a enregistré 708 cas d’intoxications alimentaires de plus par rapport à 2014 où 4.854 personnes ont été intoxiquées alors qu’aucun cas de décès n’a été signalé.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine