Pétrole : le choix de l’optimisme malgré tout

Les prix du baril se maintiennent dans le vert aujourd’hui en cours d’échanges européens malgré des chiffres mitigés hier sur l’offre américaine.

Depuis le début du mois d’avril, la tendance haussière du marché pétrolier se maintient et rien ne semblait la perturber. C’était sans compter sur l’augmentation des stocks de brut américain qui ont légèrement fait glisser les prix mercredi.

Cependant, le marché pétrolier laisse place à l’optimisme et veut absolument croire à un regain des prix. « Rien ne semble en mesure d’arrêter la montée des prix du pétrole en ce moment. Les prix ont gagné 3% supplémentaires (mercredi) », ont noté les experts de Commerzbank

MDI Alger

Selon les experts de Commerzbank, dans un contexte d’optimisme général sur le marché pétrolier, bien qu’il soit menacé par une surchauffe, les prix vont continuer de s’accroître, mais à court terme. « La hausse des prix est basée avant tout sur les attentes que la production américaine va décliner davantage », ajoutent-il. Mais la problématique est la suivante : dans le cas où le baril atteint les 50 dollars, les producteurs de schiste américains pourraient être tentés de reprendre leur activité de forage rapidement.

 

 

Bessa, Résidence la Pinède