FMI : Des prévisions mitigées pour 2016 en Algérie

Le Produit intérieur brut nominal de l’Algérie (PIB) devrait enregistrer une légère baisse pour 2016 et passer de 172,3 milliards de dollars en 2015 à 166 milliards de dollars, d’après les prévisions du FMI publiées dans son rapport sur les perspectives de croissance dans la région Moyen-Orient-Afrique du Nord-Afghanistan-Pakistan (MOANAP).

Au regard du contexte économique difficile et de la baisse des cours du pétrole ces derniers mois, pour atteindre son équilibre budgétaire, le pays aura besoin d’un prix du baril de pétrole à 87,6 dollars/baril pour 2016. C’est pourquoi, toujours au conditionnel, le déficit budgétaire du pays devrait connaitre une légère baisse pour 2016 et s’élever à 15% du PIB contre 15,9% en 2015.

De plus, alors que les exportations devraient légèrement se réduire, les importations vont suivre le même chemin et baisser avant de connaître un certain regain pour 2017. Les chiffres parlent d’eux-mêmes … Les exportations vont passer de 38,4 milliards de dollars à 27,7 milliards de dollars. Quant aux importations, elles vont se chiffrer à 57,5 milliards de dollars en 2016 contre 63,7 milliards de dollars en 2015.