Hydrocarbures : Les Emirats Arabes Unis se rapprochent étroitement de l’Algérie

Les Emirats Arabes Unis veulent renforcer leur position stratégique dans le domaine de l’énergie et des hydrocarbures avec l’Algérie. Le ministre émirati, Salah Khebri, a indiqué que le gouvernement de son pays « poursuivra ses investissements dans le pétrole et le gaz en Algérie ».

Rappelons-le, les Emirats arabes ont déjà racheté récemment des actifs de la compagnie espagnole Cepsa en Algérie. Le groupe Cepsa bouclera d’ailleurs, l’année prochaine, sa trentième année d’investissement en Algérie.

De plus, Suhail Bin Mohamed al-Mazrouei, ministre émirati de l’Energie, a reçu récemment une délégation du groupe Sonatrach dont l’objectif était le suivant : analyser les moyens nécessaires pour la réalisation de projets communs d’investissement dans le secteur des hydrocarbures entre l’Algérie et les Emirats Arabes Unis.

« Nous nous félicitions des relations politiques privilégiées entre les directions des deux pays. Ces relations nous impose de mettre en place un mécanisme commun et permanent de coopération », a soutenu Suhail Bin Mohamed al-Mazrouei.

MDI School