Production industrielle: Augmentation des prix du secteur public

Les prix à la production industrielle du secteur public national, hors hydrocarbures, a enregistré une croissance de 3,5% au quatrième trimestre 2015 par rapport à la même période de 2014, a appris l’APS auprès de l’Office national des statistiques (ONS).

L’indice des prix à la production industrielle mesure l’évolution des prix des biens industriels (prix sortie usine) vendus sur le marché intérieur exceptés les produits importés et ceux destinés à l’export.

En comparaison avec le troisième trimestre de 2015, les prix à la production industrielle, hors hydrocarbures, ont augmenté de 1,2% au 4T 2015, selon les données provisoires de l’ONS.

Au quatrième trimestre 2015, les prix des industries manufacturières ont évolué de 2,1% par rapport au même trimestre de 2014.

Par secteur d’activité, la quasi-totalité des secteurs ont connu des augmentations de leurs prix au quatrième trimestre 2015 par rapport à la même période de 2014, à l’exception des industries chimie, caoutchouc et plastiques qui ont enregistré une légère baisse de 0,2%, alors que les industries diverses n’ont connu aucune variation.

La hausse la plus importante a été enregistrée dans le secteur des industries des mines et carrières dont les prix ont augmenté de près de 31% sur les trois derniers mois de l’année précédente en comparaison avec la même période de 2014.

Cette importante augmentation s’explique par l’évolution quasi-générale des prix d’extraction des différents minerais.

Excepté les matières minérales et le sel dont les prix d’extraction se sont stabilisés au 4T 2015 (-0,1% pour le sel), les autres minerais ont connu des hausses remarquables: minerai de phosphate (+36,1%), minerai de fer (24,6%) et pierre, argile et sable (9,3%).

Les prix à la production dans les industries agroalimentaires, tabac et aluminium ont affiché une augmentation de 2,7% au 4T 2015 par rapport à la même période 2014.

De même, les prix des industries sidérurgiques, métallurgiques, mécaniques, électriques et électroniques (ISMMEE) ont été caractérisés par une hausse de 2,7% au 4T 2015, selon l’ONS.

Dans cette filière, ce sont les prix de fabrication des biens et consommables mécaniques qui ont enregistré la hausse la plus importante (+45,8%), suivie de la production et transformation des métaux non ferreux (+18,8%).

De son côté, l’industrie des matériaux de construction, céramiques et verre a affiché une hausse des prix de 2,2% au 4T 2015 tandis que celle du bois, liège et papier imprimerie de 1,5%.

Entre octobre et décembre 2015, les prix de l’énergie ont progressé légèrement de 0,6%, ceux de industrie textile, bonneterie et confection de 0,3% et ceux des cuirs et chaussures 0,2%.

Le secteur public industriel en Algérie compte 390 filiales (de 12 groupes) et entreprises, réparties en 11 secteurs et 50 branches d’activité.

L’enquête de l’ONS intègre l’ensemble de ces entreprises avec les 231 produits inscrits à la nomenclature nationale des produits et activités industrielles.

MDI School