Groupe Saidal: Plus de 18% de hausse du chiffre d’affaires en janvier et février 2016

Le groupe Saidal a réalisé une importante hausse des chiffres de la production durant les mois de janvier et février 2016. Selon le dernier bulletin interne du groupe, il est indiqué qu’en janvier, Saidal a atteint un chiffre d’affaires de 846 612 487 DA et une production totale de 9 914 628 unités de ventes, enregistrant une hausse de 19,01% par rapport à la même période de l’année 2015. Le chiffre d’affaires et la production totale du mois de février ont atteint respectivement 950 811 438 DA et de 10 356 656 UV notant une hausse de 17,20%.
Selon le même bulletin, les meilleurs chiffres de production du mois de janvier ont été réalisés par les sites de Médéa, Gué de Constantine et El Harrach qui ont enregistré des productions respectives de 3 845 960 UV, 2 107 334 UV et 1 926 985 UV. En février, ce sont les sites de Médéa (3583191 UV) et de Dar El Beida (2325156 UV) qui ont réalisé les plus hauts niveaux de production.
Il est à noter que les sites de Gué de Constantine et El Harrach ont dépassé les objectifs de production fixé pour le mois de février pour atteindre des taux de réalisation respectifs de 104,67% et 101,89%.
En février, seul le site d’El Harrach a dépassé ses objectifs de 5,35%.
Ce résultats, ajoute la même source, ont été le fruit de l’effort et de l’implication de tout le personnel du groupe Saidal. Le président directeur général, Mohammed Hammouche, appelle les travailleurs à maintenir, améliorer et consolider les résultats dans l’avenir. MHammouche, faut-il le rappeler a été installé à la tête du groupe le 27 novembre 2015, succédant Boumediene Derkaoui.
Le groupe Saïdal a un programme d’investissement d’un montant de 20.7 milliards de dinars, prévoyant 5 usines de médicaments génériques et deux autres de médicaments biotechnologiques. Saïdal est appelé à satisfaire 30% de la production nationale de médicaments.   Rappelons également qu’en janvier 2016, le groupe a inauguré le centre national de bioéquivalence, premier du genre à l’échelle nationale. La mission du centre consistera à réaliser des études sur la bioéquivalence et l’efficacité des médicaments génériques par rapport aux princeps.
Imène A. 

Bessa, Résidence la Pinède