AccueilAfriqueLes sociétés minières canadiennes percent en Afrique

Les sociétés minières canadiennes percent en Afrique

- Advertisement -

La société minière Goviex, qui a obtenu récemment un permis d’exploitation d’uranium au Niger, a annoncé, dans un communiqué de presse, le rachat des actifs d’uranium africain de son homologue Denison Mines.

Le groupe côté à la Bourse de Toronto va alors céder une partie de son capital, à travers un échange d’actions, pour financer cette nouvelle acquisition et marquer de son empreinte sa percée progressive sur le continent africain.

The graduate Fair

Par conséquent, par cette fusion de leurs actifs africains, les deux groupes canadiens vont renforcer leur position dans l’uranium en Afrique. Pour cela, il vont créer un « véhicule juridique » afin d’avoir accès à l’exploitation de Madaouela au Niger, de Mutanga en Zambie ou encore le projet de Falea au Mali en phase d’exploration avancée.

 

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine