HomeActualitéInternationalCoopération algéro-française dans l’agriculture : L’élevage de bovins connaitra un développement qualitatif

Coopération algéro-française dans l’agriculture : L’élevage de bovins connaitra un développement qualitatif

Les investissements français dans les filières lait et viandes rouges et la coopération bilatérale dans le domaine des forêts ont été au centre des discussions entre  le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Sid Ahmed Ferroukhi et son homologue français, le ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, Stéphane Le Foll, ce jeudi au cours de la visite du ministre français en Algérie. Il a été convenu entre les deux parties de développer davantage la filière des viandes rouges et du lait par l’introduction  de jeunes bovins français en Algérie en utilisant des méthodes modernes dans le système de production. La nouvelle approche étant que dorénavant, la production  dans le domaine agricole et agroalimentaire va s’appuyer sur des partenariats algéro-français privés qui devront s’impliquer davantage dans le secteur. A ce propos, M. Ferroukhi a indiqué que  « la visite du ministre français entrait dans le cadre du développement de la coopération entre les deux pays qui est appelée à être plus large et plus soutenue ». En soulignant qu’ « il nous faut renforcer l’investissement privé en s’assurant que cet investissement viennent avec de la formation et du savoir-faire». Abondant dans le même sens, le ministre français s’est dit  « satisfait de la qualité des relations entre l’Algérie et la France » en insistant sur  « l’excellence de la coopération dans le domaine vétérinaire entre les deux pays, une coopération qu’il faudra conforter et renforcer». Au cours de leur entrevue, les deux hauts responsables ont largement passé en revue les possibilités de développement de la production céréalière et des semences, ainsi que les questions ayant trait à l’environnement et les moyens de le préserver. A rappeler que le ministre français a eu un entretien auparavant avec le premier ministre Abdelmalek Sellal. Dans un communiqué rendu public, M. Sellal a indiqué que «l’entretien a permis de procéder à l’évaluation de la coopération algéro-française notamment les questions liées au développement des relations dans le domaine agricole qui nécessitent une plus grande consolidation ». A signaler que cette visite entre dans le cadre de la préparation du prochain Comité intergouvernemental franco-algérien de haut niveau (CIHN) au mois d’avril prochain.  La convention de partenariat entre la Direction générale des forêts (DGF) et l’Office français des forêts évoquée lors des discussions entre les deux ministres sera certainement paraphée lors du prochain CIHN.

Fatma Haouari

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine