Explosions à l’aéroport et dans le métro de Bruxelles : au moins 21 morts

Les attentats survenus, ce mardi matin, contre l’aéroport de Zaventez et une station de métro à Bruxelles, ont entrainé la mort d’au moins 21 personnes, selon un bilan provisoire communiqué par un porte-parole des pompiers de la capitale Belge.

Celui-ci a fait état de 11 tués à l’aéroport de Zaventem et d’une dizaine d’autres à la station Maalbeek dans le quartier Européen « où il y a eu, précise-t-il, une très grosse explosion ». « La plupart des blessés ont déjà été évacués et la situation est assez chaotique », a-t-il commenté.

Un précédent bilan avancé par des médias Belges signalait la mort de 13 personnes et des blessures occasionnées à 35 autres.

Selon un témoin cité par la radio publique francophone RTBF, l’une des deux explosions ciblant l’aéroport est survenue près d’une porte d’embarquement d’un vol vers les Etats-Unis, fauchant un grand nombre de personnes. Il a indiqué que « beaucoup de gens avaient du sang sur eux ».

L’exploitant de l’aéroport Brussels International, situé sur la commune de Zaventem au nord de Bruxelles, a confirmé à l’agence Belga que deux explosions avaient été entendues « vers 08H00 » (07H00 GMT) dans le hall des départs.

Une première explosion a été entendue dans le hall des départs, suivie d’une seconde, selon des médias Belges qui ont indiqué que de nombreuses personnes ont quitté l’aéroport, d’où s’échappait de la fumée, en y abandonnant leurs bagages. 

Tous le réseau de transports en commun à Bruxelles a, par ailleurs, cessé de fonctionner après qu’une explosion soit également survenue à la station de métro « Maelbeek » du quartier Européen

MDI Alger

Un « plan catastrophe » a été déclenché par les autorités locales.

Bessa, Résidence la Pinède