AccueilActualitéNationalIn Salah: L’armée Algérienne déjoue une attaque terroriste contre le site gazier...

In Salah: L’armée Algérienne déjoue une attaque terroriste contre le site gazier de Khrecha

- Advertisement -

Des terroristes ont tiré des roquettes tôt ce matin (entre 6h et 7h) contre le site gazier de KhrEchba à 200 Km de In Salah.

La prompte réaction des militaires Algériens qui étaient stationnés aux alentours, a permis de déjouer cette attaque qui aurait pu provoquer une véritable catastrophe sur l’économie nationale.

The graduate Fair

Les terroristes en question, qui seraient venus, selon les premiers éléments d’information de Libye, sont acculement actuellement traqués par l’armée Algérienne qui a engagé plusieurs hélicoptères de combat pour retrouver et anéantir ce groupe terroriste.

Il faut savoir que la région d’In Salah, hautement stratégique, dispose de plusieurs sites gaziers.

En février dernier  BP  avait annoncé le début de la production de son projet de gaz dans les champs du Sud en Algérie.

Le projet en question fait partie de la joint-venture In Salah Gas entre Sonatrach, BP Algérie et le norvégien Statoil.
Avec ce début de production, le projet entame la dernière étape du développement des sept champs de gaz dans le centre de l’Algérie.

Le projet champs du Sud, rappelle-t-on, prévoit le développement de quatre champs de gaz sec: Gour Mahmoud, In Salah, Garet el Befinat et Hassi Moumene.

Ainsi avec le développement des champs du Sud, cela permettra de maintenir la production prévue à 9 milliards de mètres cubes par an, selon BP.

In Salah Gaz, faut-il le souligner, est une joint-venture entre Sonatrach, BP et Statoil, opérationnel depuis 2004, pour la production de 9 milliards de mètres cubes de gaz traité, prêt pour le marché, à partir des champs situés dans le désert au centre de l’Algérie.

Cette joint-venture, qui a permis la concrétisation du plus grand projet de gaz du pays (In Salah Gaz) est une source majeure d’exportation de gaz de l’Algérie vers le sud de l’Europe. La production avait débuté en 2004 à partir de trois champs dans le nord de la région à savoir Krechba, Teguentour et Reg.

 

 

  

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine