Fitch dégrade la note de la Finlande

Après Standard and Poor’s, c’est au tour de l’agence de notation Fitch de retirer le triple A à la Finlande. Le pays a alors vu sa note abaissée d’un cran à « AA+ » pour « faiblesse économique », d’après un communiqué.
En effet, la Finlande a connu, en 2015, le deuxième taux de croissance le plus faible de la zone euro (0,4%) devant la Grèce. Malgré un gouvernement proaustérité, Fitch ne croit pas possible de renverser la tendance de la montée progressive de la dette publique du pays. L’agence prévoit d’ailleurs que la dette va atteindre 67,5% du PIB en 2020.
Rappelons-le, depuis 2014 la Finlande était déjà la cible de la célèbre agence de notation Moody’s qui avait pris la décision de conserver le triple A mais avec une perspective « négative ». Alors, aujourd’hui, la Finlande rejoint les nombreux pays victimes de cet abaissement de leur note. A l’heure actuelle, l’Allemagne et le Luxembroug sont les derniers pays européens à résister et à conserver la note « AAA ».

Bessa, Résidence la Pinède