Entrée en bourse de Biopharm : La période de souscription fixée entre le 13 et le 23 mars

Tout est fin prêt pour entrer à la bourse d’Alger. Après le « quitus » obtenu par la COSOB (commission d’organisation et de surveillance des opérations de bourse) le 27 décembre 2015, Biopharm s’apprête dès ce 13 mars (dimanche) à lancer une campagne de souscription qui va durer jusqu’au 23 mars.

Le groupe  pharmaceutique privé basé à Oued Semar (Alger), propose au total, 5 104 375 actions, représentant une part de 20% de son capital social et  seront offertes au prix de 1 225 DA par action pour le public et de 1 102,5 DA par action pour les salariés du groupe, pour une valeur totale de 6,25 milliards de dinars. La première cotation des actions de la société devrait par ailleurs intervenir le 6 avril prochain.

Dans une conférence, organisée à l’hôtel El Aurassi le 9 mars passé, les responsables de Biopharm, restent très confiants quant à l’ouverture du capital du groupe, offrant ainsi la possibilité à l’épargne nationale algérienne de participer aux opportunités de croissance du secteur pharmaceutique Algérien.

La conférence à laquelle ont pris part de nombreux  acteurs économiques a été l’occasion de présenter les perspectives de développement et d’internationalisation du groupe pharmaceutique, dont les produits sont reconnus en Europe.

Il faut rappeler que la place d’Alger compte actuellement quatre (4) titres cotés, à savoir ceux de la chaîne hôtelière EGH El Aurassi, du groupe Saidal, d’Alliance Assurance et de NCA Rouïba pour une capitalisation boursière de 15 milliards de DA.

L’entrée en bourse de Biopharm va peut-être inciter d’autres grands groupes, dans d’autres secteurs, à faire de même pour instaurer une sorte de « culture financière » qui manque terriblement dans notre pays.

 

Zahir Oumehdhi